9000000

  • L'islam mondialisé

    Olivier Roy

    Nous assistons aujourd'hui à un mouvement de reconstruction de l'identité musulmane s'opérant à partir de l'individu et visant à ré-islamiser une communauté qui ne peut s'incarner dans un territoire donné, sinon sous une forme virtuelle et fantasmatique. Le surgissement de formes radicales de religiosité n'est pas un fait isolé ; il fait partie d'une mutation plus générale. Que ce soit sous la forme de la quête spiritualiste, du néo-fondamentalisme ou de l'internationalisme djihadiste, ce double processus d'individualisation et de déterritorialisation marque la globalisation de l'islam contemporain, et donc son occidentalisation. Loin d'exprimer un « choc des civilisations », les tensions qu'il manifeste sont le syndrome d'une déculturation mal vécue.

empty