9782021022483

  • Sévère

    Régis Jauffret

    Extrait :
    « Je ne conseille à personne davoir un jour mon enfance. Même une
    meurtrière ne la mérite pas. Mon père avait un sexe, je le voyais souvent.
    Il avait enlevé les rideaux de la porte vitrée de sa chambre. Mais il la
    laissait ouverte à deux battants pour plus de sûreté. Ma mère était
    rarement sur le lit, il préférait coucher avec dautres femelles. Je me
    réfugiais dans un recoin obscur où je navais pas besoin de me boucher
    les yeux. Jenfonçais un doigt dans chaque oreille pour ne rien entendre.
    Je chantonnais pour massourdir quand il se mettait à crier trop fort.
    Entre deux rounds, il fouillait la maison sexe à lair. Il me retrouvait au
    fond dun placard, sur le balconnet de la cuisine, ou dans le vieux frigo
    abandonné au fond du jardin.
    - Allez, viens, idiote. Si la voisine me voit à poil, elle va faire toute une
    histoire.
    Il me baffait, il me donnait un coup de pied pour me faire avancer plus
    vite. Il mapportait dans la chambre comme une caméra qui conservera
    lépisode dans sa mémoire jusquà son recyclage. Il minstallait à
    quelques pas du lit. Il me demandait de me rapprocher quand il avait
    besoin dun gros plan. Les femmes se rhabillaient rarement. Les plus
    bégueules faisaient semblant de ne pas me voir. Je me souviens dune
    fille très blanche aux cheveux noirs qui ma demandé de ranimer
    lérection de mon père.
    - Tu veux que jai des ennuis avec les flics ?
    - Elle ne dira rien.
    - Tu la fais pleurer.
    Jai couru jusquau square. Jai plongé ma tête dans le bac à sable
    comme à lécole on nous avait dit que faisaient les autruches.
    Ma soeur avait un an de plus que moi. Elle ne lintéressait pas. Je
    lenviais dêtre laide ».
    Né en 1955, Régis Jauffret est l'auteur de nombreux romans, dont
    Clémence Picot, Univers, univers (Verticales), Asiles de fous,
    Microfictions, Lacrimosa (Gallimard).


empty