Religion & Esotérisme

  • La première partie de cet ouvrage est autobiographique. Elle est aussi le reflet d'une époque dont les acteurs se font de plus en plus rares. Cette histoire prouve, s'il en était besoin, que l'imagination, et surtout celle d'un enfant, peut engendrer une réalité propre à lui-même. Alors, prémonition ? Ou bien encore, les vieilles pierres ont-elles une âme ? Possèderaient-elles une mémoire que seul un très jeune cerveau, totalement réceptif, est capable de capter et de visualiser ? Mais pourquoi vouloir résoudre une énigme vieille de 700 ans ? Combien de destinées cet étrange phénomène a-t-il bouleversées ? Certains passages de notre vie sont peut-être, à notre insu, modifiés par des révélations venues d'ailleurs ! Dans la plupart des cas cela échappe à notre conscience et peut engendrer des drames.

  • Le roi déçu : l'exercice compliqué de la gouvernance Nouv.

    Une autre organisation humaine qui déboucherait sur une nouvelle manière de gouverner ? C'est possible. Mais prendre appui sur l'Évangile pour l'inventer, c'est carrément osé ! À cette aventure nous convie Marie-Laure Durand, qui n'entend pas nous livrer un ouvrage de plus sur l'agir, mais une réflexion à visage humain, sur ce que signifie l'autorité.

    Avec la parabole évangélique des invités au festin comme point de repère, elle nous pousse à interroger nos représentations du pouvoir. Elle vient bousculer nos évidences, déconstruire nos représentations et nos modes de fonctionnement. Elle nous prouve, si nous n'en étions pas déjà convaincus, l'actualité toujours brûlante du texte biblique dans nos rapports sociaux. Forte de sa connaissance en théologie et en philosophie, Marie-Laure Durand nous apprend à penser différemment notre vie collective.

    Une approche révolutionnaire de la gouvernance.

  • Toujours en chemin, Jésus de Nazareth est maître dans l'art de faire advenir les autres à une nouvelle stature comme sujet. Tandis que certains résistent et s'immobilisent, d'autres émergent et s'élancent. Jésus lui-même naît, marche et devient. Joseph ou Hérode, la Cananéenne, les fils de Zébédée et leur mère, la femme au parfum, Jésus en prière, les deux Marie et les Onze en mission... ces figures sont interrogées sous l'angle des déplacements et des renversements. À partir du texte de l'évangile selon Matthieu, les auteurs proposent une conversation stimulante entre exégèse et théologie.

  • Comment vivre cette épreuve de la pandémie, et en particulier les périodes de confinement sans sombrer dans la déprime et le désarroi ? Chacun a trouvé ses astuces, ses motivations et ses ancrages, plusieurs ont écrit leur journal. C'est ce que j'ai fait moi-même.
    Les lettres qui suivent ont été écrites du 20 mars 2020 au 10 mai 2020, du quatrième jour du premier confinement jusqu'à sa fin. En tout, cinquante et une lettres. Chaque jour, j'ai rédigé une lettre à Noé et à Jonas, deux confinés célèbres. À qui d'autre aurais-je pu écrire ? J'avais besoin de m'adresser à quelqu'un d'extérieur, de libre, et pourtant capable de comprendre la situation ou de donner des conseils, quelqu'un qui avait vécu notre vie et en était sorti vivant. Peut-être pour me convaincre qu'on allait s'en tirer, qu'on allait traverser cette période bizarre sans trop de dégâts. Je me suis tournée vers la Bible parce que c'est avec elle que je travaille, pense, doute, avance, rêve. J'y ai trouvé une sorte de famille imaginaire, des ancêtres farfelus et courageux, des gens comme vous et moi qui tentent de faire quelque chose de leur vie, d'exister, même amochés, même en vain. Je perçois bien que ce qu'ils vivent nous concerne.
    Noé et Jonas ne m'ont jamais répondu mais leur présence m'a rassurée. Elle m'a laissé croire que mon histoire - en fait la nôtre -, n'était pas juste un instant anodin, qui serait bientôt effacé par un autre. Que ce que nous vivions pendant le confinement était historique, incroyable, une aventure extraordinaire dont on se souviendrait. Que c'était un peu comme une épreuve initiatique, un passage obligé pour accéder à une réalité autre, à une compréhension de soi renouvelée. Il fallait la raconter du dedans, la documenter, lui donner de l'envergure. Et cela a été une expérience incroyable de vivre en temps réel son histoire comme faisant partie de la grande Histoire.

  • Pontmain, 17 janvier 1871. Dans le ciel d'hiver, la Vierge Marie apparaît à quelques enfants. La belle Dame leur dévoile un bref message sur la nécessité de la prière et de la rencontre avec son fils.
    Cent cinquante ans plus tard, le frère Louis-Marie Ariño-Durand nous livre une interprétation nouvelle de cette apparition et nous invite à aborder cet anniversaire sous des angles inattendus. Car l'actualité du message de Pontmain, dans sa grande simplicité, ne fait plus aucun doute, et sa portée à faire découvrir ou à redécouvrir nous touche au coeur.
    Voici, par l'un des plus grands spécialistes, le livre de référence sur ce sanctuaire marial du bocage mayennais.

  • Les apparitions de Fatima, leur message et leurs trois secrets ! Que n'a-t-on pas écrit à leur sujet ? Tous s'en donnent à coeur joie et les thèses les plus folles circulent, aussi rapides et incontrôlables que le soleil qui danse dans le ciel du Portugal un 13 octobre 1917.
    Et si tout était plus simple ? Et s'il suffisait de suivre la pédagogie divine, celle du Christ et celle de sa Mère, celle de l'Église, celle des apparitions de Fatima même ? Le Jubilé des 100 ans de ces apparitions est une excellente occasion de nous plonger dans les secrets... pour y dénicher le Mystère !
    Mais ne révélons pas tout, enfin pas tout de suite : c'est un secret !

  • En guise de contribution à l'Année de la Vie consacrée décrétée par le pape François, ce livre recèle dix textes courts portant autant d'interrogations sur la rencontre entre la vie religieuse et le monde moderne : recomposition du sentiment religieux, traduction de la quête spirituelle, famille recomposée, besoin de reconnaissance, etc...

  • La brutalité fait partie de notre vie et de nos rapports sociaux. Souvent invisible, elle met à mal la personne, l'émiette et fissure son intégrité. Ce livre est l'occasion de démonter les mécanismes de la brutalité pour la reconnaître et s'y opposer.
    Dans cet ouvrage, l'auteure étudie six occurrences du terme « brutalité » dans le Premier Testament. Six passages qui permettent de l'approcher sous différentes facettes et de mieux comprendre comment elle agit sur les individus.
    Verset après verset, l'auteure montre comment y mettre des limites et refuser d'en devenir complice.
    Ce parcours est l'occasion de reprendre des forces et de gagner en clarté et en lucidité. Il permet d'éclairer des attitudes toxiques et d'arriver à mieux percevoir ce à quoi il vaut mieux tenir et ce dont il faut prendre soin. Dans un style contemporain, l'auteure éclaire des situations contemporaines, personnelles et professionnelles, à la lumière du texte biblique.

  • La prière du rosaire, si ancienne et si nouvelle à la fois, a ses féroces détracteurs ainsi que ses ardents défenseurs. Tous ont un avis sur le rosaire, qu'il s'agisse de le jeter aux oubliettes ou d'en chanter les louanges.
    Cet ouvrage est l'occasion de réconcilier les uns et les autres en démontant les lieux communs sur le rosaire pour les reconstruire et les enrichir d'anecdotes et d'exemples qui nous rappellent combien cette prière est incarnée !
    Parle-t-on toujours du rosaire ? Peut-être un peu trop, souvent mal, alors que l'essentiel est de vraiment le goûter un jour, pour contempler le Christ avec, par et comme Marie.
    Goûter le rosaire un jour, pour ne plus s'en passer !
    Rosaire un jour, rosaire toujours !

  • Pense-t-on assez à la Vierge Marie ? Il est vrai qu'elle est si discrète... Par l'Écriture, la liturgie, des rencontres, des anecdotes, le père Ariño-Durand propose de suivre la Mère du bel Amour sur le chemin d'une vie chrétienne joyeuse, simple et rayonnante. L'auteur : Dominicain, le frère Louis-Marie Ariño-Durand est l'aumônier international des Équipes du Rosaire depuis 2017. Il tente, par sa prière, ses études et sa prédication, de transmettre son amour pour la Vierge Marie.

  • Osons la fraternite

    Marie-Laure Durand

    • Olivetan
    • 26 Octobre 2011

    Donner priorité aux actes afin que la vie continue à faire sens. Et quel est ce sens ?
    Combattre contre soi, ses peurs et ses angoisses, chercher la réconciliation avec le frère, se laisser surprendre par les hommes et par Dieu, accepter de se repentir, franchir frontières, obstacles, haines ancestrales, le « mauvais » sort, les puissants, la mort et toujours faire le choix de l'autre, du frère étranger.
    Des méditations bibliques stimulantes qui invitent à se mettre en marche. Que la découverte de l'autre et de Dieu est toujours devant nous.

  • Pour libérer le peuple d'Israël, maintenu en esclavage, Dieu abat dix plaies sur l'Egypte. Qui est responsable des coups portés : Dieu ou le Pharaon ? Ce livre est d'abord une enquête pour comprendre ce qui se joue vraiment dans ces différents coups donnés par Dieu. Face aux questions que pose le texte, l'auteur a interrogé la tradition orale juive, le Targum et Rashi notamment.
    Un livre que le lecteur ne quitte pas sans s'interroger sur ses représentations de Dieu, sur ce qu'il est pour lui, du comment il imagine sa présence, de l'idée qu'il se fait de son intervention dans sa vie.

empty