Julia Woignier

  • Les animaux aussi ont le droit de partir en vacances !
    C'est décidé, Grand Sanglier, Vif Écureuil, les frères Lapin et Chat jaune partent tous ensemble à la découverte de la montagne avec leur sac à dos. Quelle joie de faire les fous autour du feu ou d'écouter une histoire, pelotonnés sous la tente...
    Surpris par une tempête, les amis vont se mettre à l'abri dans un arbre où ils se trouveront nez-à-nez avec une drôle de bête.
    Est-elle hostile ou a-t-elle aussi peur qu'eux ?
    La suite nous prouvera que cette rencontre va se révéler être la plus belle aventure des vacances !

  • La clé

    Julia Woignier

    Au cours d'une promenade nocturne, un mulot, un lièvre et un lémurien entrent dans un jardin. En ayant fait plusieurs fois le tour, l'ennui les gagne : rien à manger, pas un oiseau dans le ciel. Ils trouvent alors une clé fichée dans la terre. Quelqu'un l'a sûrement égarée.
    Ils tirent et tirent dessus, jusqu'à l'arracher du sol. Quelle porte, quel coffre fabuleux ouvre t-elle ? Ça sent l'aventure !
    Après la forêt invisible, Julia Woignier reprend l'aquarelle et ses transparences pour questionner la nature animale, humaine, universelle. Elle nous offre une histoire étourdissante sur la quête de la liberté et de la cohabitation entre l'homme et la nature.

  • Un bataillon d'explorateurs armés s'enfonce dans une étrange forêt. Tout semble tranquille mais on entend bientôt des bruits étranges, et on voit surgir des monstres chamarrés du blanc du papier. Après la bataille, ceux qui s'en sortiront vont payer cher leur victoire. Les dessins de Julia Woignier, dont c'est le second ouvrage, tous deux aux Editions MeMo, utilisent le blanc du papier comme un élément de scénographie : les monstres apparaissent petit à petit, cachés derrière des troncs d'arbres, leur donnant un effet de mouvement cinématographique. Un remarquable premier album, comme auteure-illustratrice d'une jeune artiste formée aux Arts décoratifs de Strasbourg.

  • Dans une forêt profonde vivait une famille de loups. Le Père était un grand loup gris, la Mère une louve grise et gracieuse, et le petit loup, lui, était tout petit et maladroit sur ses grosses pattes touffues.
    L'histoire de Petit Loup remonte à ces temps lointains où tous les animaux parlaient la même langue. Notre héros était alors ami avec Kroc, un écureuil de son âge. Parmi tous ses serments d'amitié, Petit-Loup promettait de ne jamais le manger. Aujourd'hui, il connaît son premier hiver, la neige qui recouvre tout. Et Papa-Loup, épuisé par le manque de nourriture, lui apprend à chasser. Car Petit Loup n'est plus un bébé. Rats, lièvres, castors, plus aucun gibier n'échappe au nouveau chasseur... jusqu'au jour où il recroise la route de son ami Kroc. Petit Loup devra tromper la vigilance de son père pour sauver l'écureuil.

  • Comme chaque matin, Laurent le Outan se réveille de mauvais poil. Il a beau se lancer de branche en branche à travers la jungle de Sumatra, il a beau voler des oeufs au Trogon aux yeux blancs, et pour couronner le tout cuisiner sa fantastique tarte aux litchis, il lui manque quelque chose ou plutôt quelqu'un : les petits enfants de Paris. Avec eux, Laurent pourrait grimper dans les arbres, plus haut encore que la tour Eiffel, et manger des parts de tarte. Sans eux, il passe son temps à attendre.
    Un soir de lune argentée, Laurent fait la rencontre d'une petite fourmi tout excitée, vraiment pas gênée et bien décidée à bouleverser sa vie.

  • Après La Saga des petits radis et Les joies du logis, Françoise Morvan livre une Ronde des mois tout aussi réjouissante.
    Chaque mois se présente, avec son caractère et ses atours : Janvier chemine paisiblement avec sa galette à croisillons, Février se plaint d'être mal aimé et qu'on lui ait volé son vingtneuf.
    Mars jette ses giboulées et avril fait... des poissons. Mai se pose tel un baiser sur une joue et Juin ruisselle de soleil. Chacun fait discrètement appel aux dictons et traditions populaires l'entourant, tout en apportant une touche d'humour et de poésie.
    Pour ce nouvel opus de la collection, on découvre Julia Woignier, dont les illustrations inventives et lumineuses portent à merveille ces vers de grande qualité, qui redonnent ses lettres de noblesse à la poésie lue et mémorisée.

empty