Louis-Marie Préau

  • Cet ouvrage Regards naturalistes sur le Marais breton vendéen? invite le lecteur à une promenade entre terre et mer, en s'accordant quelques pauses pour découvrir les nombreux écosystèmes du Marais breton vendéen et en laissant les auteurs-photographes-illustrateurs lui brosser le panorama d'une biodiversité unique en France.

    S'adressant aux habitants fiers de leur territoire comme aux voyageurs curieux de nature, l'ouvrage a plusieurs ambitions : Montrer la diversité des milieux (vasière, dune et plage, marais doux et salé...) et la richesse des espèces faune/flore qui y prospèrent : oiseaux et poissons migrateurs (cigognes, barges, anguilles), flore dunaire, rare ou endémique comme le cynoglosse des dunes... Expliquer la lente construction des paysages et l'importance des activités humaines (saliculture, ostréiculture, pâturage, sylviculture, tourisme) dans la transformation des territoires et leur préservation : polders en baie de bourgneuf, forêt des Pays de Monts gagnée sur le sable...

    Dresser les portraits de quelques espèces animales ou florales emblématiques du Marais breton vendéen grâce aux regards croisés de 6 illustrateurs naturalistes (dont les magnifiques tableaux de biotopes nous rappellent les planches didactiques d'autrefois) et du photographe L-M Préau dont les travaux ont été plusieurs fois primés lors de concours internationaux..

  • Un tour de France intime des races domestiques patrimoniales, de leurs terroirs, de leurs éleveurs et des chefs qui les valorisent en cuisine.

    En France, il existe toute une constellation d'éleveurs qui ont choisi de maintenir des races rustiques et patrimoniales, souvent à petits effectifs et en mode extensif, inséparables du terroir où elles se sont développées. Leur élevage se fait principalement dans le cadre de circuits courts mettant en contact direct - avec parfois le seul intermédiaire du transformateur - l'éleveur et le consommateur qui souhaite se nourrir mieux et plus sainement.
    Ces races sont aussi la somme d'une longue coévolution avec leur terroir, leur écosystème et le savoir-faire de l'éleveur. Il est donc naturel que le produit final soit de grande qualité, voire d'exception.
    Côté cuisine, les chefs, à la recherche des meilleurs produits, de préférence issus du terroir, mettent en avant la race domestique qui en est à l'origine et l'artisan qui les a façonnés. Eux aussi, à leur façon, contribuent à la sauvegarde de ces animaux remarquables.
    Ce livre passionnant propose un tour de France qui révèle cette chaîne vertueuse allant de la race patrimoniale à notre assiette, englobant le terroir, l'éleveur, l'artisan et, éventuellement, le cuisinier dont la touche ultime élève le produit à l'excellence.

  • Toutes les meilleures techniques du terrain à l'ordinateur en 250 photos La photographie numérique a fait son entrée en force dans le monde de l'image. Lorsqu'on photographie la nature et les animaux, les apports de cette nouvelle technologie sont encore plus remarquables : faible encombrement du matériel, souplesse dans le traitement de la lumière et du mouvement, stockage facile d'un grand nombre de prises de vues, et tant d'autres...

    Cet ouvrage est là aussi bien pour guider vos premiers pas que pour vous aidez à améliorer des procédés déjà bien maîtrisés. Comment repérer les sites les plus propices ? Comment construire un affût confortable et efficace ? Où placer son trépied sur un terrain accidenté ? Quels sont les réglages adéquats selon la lumière ? Quel type de fichier choisir pour stocker les images, comment les traiter, avec quels logiciels ? Comment optimiser votre écran et votre imprimante pour obtenir de meilleurs tirages ? Comment archiver facilement vos photos ?

  • Burundi, coeur de l'Afrique est le premier ouvrage dont le thème est la nature et l'environnement au Burundi. Il fait découvrir la richesse des ressources naturelles du pays, notamment dans les parcs nationaux (Kibira, Ruvubu, Risizi), les réserves naturelles (Bururi, Vyanda, lac Rwinhinda) et les paysages protégés.
    À l'ouest, en limite de la République démocratique du Congo, commence la grande forêt équatoriale qui s'étend jusqu'aux rivages de l'Atlantique. Au sud-ouest, le pays est bordé par le lac Tanganyika, prolongé au nord par la plaine alluviale de l'Imbo et ses savanes dominées par des palmeraies d'hyphaene. À l'intérieur, un massif montagneux, à l'origine couvert de vastes forêts humides, baignant dans une brume fréquente, possède plusieurs sommets dépassant 2 500 mètres. À l'est, vers la Tanzanie, les montagnes font place aux collines, aujourd'hui cultivées ou pâturées, dont la végétation primitive se composait de savanes herbeuses ou arborées, de marais à papyrus et de galeries forestières dans les vallées. Malgré la faible superficie du Burundi (à peine 28 000 km²) la biodiversité (oiseaux, mammifères, flore) y est considérable grâce à la présence de ces espaces naturels.

empty