Odile Jacob

  • La mort fait peur. Elle suscite l'incompréhension, provoque des réactions de fuite, des attitudes de rejet. Comment accompagner ceux qui s'en vont ? Comment limiter l'isolement de ceux qui restent ? Comment atténuer les complications psychologiques liées au deuil ? Comment rendre à la mort sa juste place ? Marie-Frédérique Sacqué montre en quoi l'apprivoisement de la mort passe, pour chacun d'entre nous, par le rétablissement de la dimension symbolique et sociale de la perte et du deuil.
    La question devient alors celle-ci : comment une société ayant atteint un certain niveau de développement peut-elle, à l'aube du XXIe siècle, se représenter la mort pour la rendre tolérable ? Faut-il inventer de nouveaux rites, de nouveaux gestes, de nouveaux symboles ? Et, si oui, lesquels ?

  • Face au cancer, la priorité est désormais au rassemblement des dimensions psychologique et somatique de la maladie.
    Voici donc, pour la première fois, écrit en duo par un oncologue et une psychologue spécialisée en oncologie, un ouvrage qui traite à la fois des manifestations physiques et psychiques du cancer, qui se préoccupe aussi bien du diagnostic que des aspects traumatisants de l'annonce, des effets du traitement que des angoisses de mort qui vont avec. Du corps qui se déforme à l'image de soi qui se détériore, des risques de rechute au suivi des malades guéris, tout est expliqué, clairement et sans tabou, pour mieux connaître et combattre cette maladie.
    Une approche globale qui informe et accompagne, étape après étape, les patients et leur famille, depuis l'annonce de la maladie jusqu'à la rémission et, parfois, la rechute; une démarche actuelle, qui permet à chacun, malades, proches et soignants, de mieux interagir, dans la coopération, le respect et le dialogue.

empty