Pascal Fauliot

  • Dans la continuité des Contes des sages du Tibet et Contes des sages zen, Pascal Fauliot signe une nouvelle anthologie où sont mises en lumière les facettes du joyau de l'Éveil révélé par le Bouddha. Trente-et-un contes qui égrènent un rosaire de perles de sagesse issues des différentes traditions, de l'Inde au Japon en passant par la Chine, la Corée, le Tibet et la Thaïlande. En développant des thèmes méconnus, ou des versions inédites de certains contes, l'auteur nous livre des histoires revisitées afin de rendre accessible au plus grand nombre la richesse de cet enseignement profond. Des paraboles philosophiques, des contes facétieux, des légendes historiques redonnent vie à des personnages caractéristiques de la culture bouddhiste : moines, ermites, bodhisattvas, mais aussi des maîtres zen iconoclastes, des yogis fous, des guerriers non violents. Le recueil met également à l'honneur le féminin sacré, à travers les figures emblématiques de Machik la yogini, la fille du Roi-Dragon, la poétesse Izumi Shikibu et la déesse Prajna, la Mère de tous les Bouddhas.
    Ce livre propose un voyage dans les civilisations influencées par le bouddhisme, notamment à travers la poésie, la calligraphie, la cérémonie du thé, les arts martiaux, le théâtre Nô et la peinture.

  • Contes des sages du Tibet

    Pascal Fauliot

    • Seuil
    • 21 Septembre 2006

    Les Contes des sages du Tibet nous invite à un voyage initiatique sur le Toit du Monde. S'appuyant sur diverses versions écrites et orales, Pascal Fauliot raconte avec verve, et rend accessible à un public occidental, la sagesse universelle de ces récits qui nous font pénétrer au coeur d'une civilisation originale, des plus mystérieuses, en grand danger de disparition. Au Tibet, le mariage entre le chamanisme ancestral et le bouddhisme tantrique d'origine indienne a enfanté une spiritualité inédite, complexe, subtile, encore trop méconnue d'un large public. Vingt-six contes, autant de leçons de vie qui mettent en scène aussi bien le petit peuple que les grandes figures légendaires telles que le yogi Padmasambhava, l'apôtre du bouddhisme au Tibet, sa disciple préférée, la reine Yéshé Tsogyal, qui n'est pas sans rappeler Marie-Madeleine et qui contribua à implanter définitivement cette sagesse indienne au Pays des Neiges, l'ombrageux Marpa qui aida son disciple Milarépa à se libérer de son karma de sorcier criminel pour devenir le plus grand saint et poète du Tibet. À leurs côtés paraissent sans pâlir des personnages anonymes hauts en couleur, toute une galerie de portraits pittoresques : moines impénitents, ermites excentriques, nomades farouches, paysans illuminés, mendiants énigmatiques, vieilles impertinentes et femmes sublimes parmi lesquels se cache parfois un bouddha vivant. Dans ce légendaire exubérant où se mêlent la magie la plus incroyable, un panthéon luxuriant de divinités et de démons, la croyance au karma, à l'au-delà et à la réincarnation, la spiritualité abrupte des hautes cimes, il n'y a aucun manichéisme. Ces récits édifiants nous invitent à voir au-delà des apparences, à se libérer de l'illusion du mental, parfois avec beaucoup d'humour.

  • Puisant dans la tradition orale et en quête de sources inexplorées, Pascal Fauliot nous livre ici une anthologie inattendue qui fait résonner toutes les dimensions de ces hommes d'élite, ces gentilshommes, qui n'étaient pas que des guerriers mais aussi, souvent, des lettrés.

    A travers une mise en scène édifiante des grands principes des arts martiaux, de la stratégie, du code de l'honneur, du zen, on y découvre des leçons de vie empreintes de poésie et d'humanisme. Rônins, maitres d'armes, anonymes ou illustres, y côtoient les plus grands seigneurs de l'histoire du Japon, notamment les trois réunificateurs de l'âge d'or des samouraïs : Nobunaga, Hideyoshi et Ieyasu. Des légendes méconnues ou célèbres mais dans des versions nouvelles qui relatent des histoires réelles, magnifiées par des générations de conteurs et d'auteurs de pièces de marionnettes Bunraku et de théâtre Kabuki.

    Dans l'esprit de cette collection, des poèmes, des maximes inédites et des estampes rares approfondissent la vision de cet univers fascinant.

  • L'idée est de publier des livres élégants avec une iconographie classique et de faire de chaque livre, sur le modèle du Yi-king, un objet de réflexion. Le lecteur aura le loisir de choisir le conte qu'il lira en fonction de l'état d'esprit où il se trouve. Des contes à méditer...

    « Ce livre n'est pas fait pour être lu mais pour être fréquenté comme un ami proche, secret. Vous pouvez lui demander de vous nourrir, il vous nourrira, de vous éclairer, il vous éclairera, de vous émouvoir, de jouer, il jouera avec vous le jeu le plus mystérieux du monde, celui du hasard qui n'existe pas ».

    Henri Gougaud

  • Michel random, l'un des meilleurs connaisseurs de l'art et des traditions du japon, nous présente cette série de contes sélectionnés et traduits par pascal fauliot, tirés de l'histoire millénaire des arts martiaux en chine et au japon et qui nous enseignent avec verve que la racine du combat, de tout combat, ne se trouve pas uniquement dans la technique apprise et maîtrisée mais, et surtout, dans l'esprit du combattant : sa capacité de concentration et d'observation, jointe à la force de son ki, son élan vital, demeure garante du succès.
    Toutes ces savoureuses histoires ont ainsi plusieurs niveaux de lecture qui nous amènent à découvrir divers reflets de ces civilisations traditionnelles oú la philosophie, ce langage de sagesse et de savoir-être, était objectivement vécue, et non seulement pensée. en cela cet ouvrage se révèle à la fois être une initiation à l'essence des arts martiaux, un précis de psychologie de l'action, un guide pratique et un recueil d'histoires vécues.

  • Il y a longtemps de cela, il arriva que l'un des rochers du mont des Fleurs et des Fruits, travaillé par les éléments, se fendit. Un oeuf de pierre en sortit et roula en contrebas. Le vent joua longtemps avec lui et peut-être le féconda car un jour cet oeuf de pierre se cassa. Et un être vivant apparut, recroquevillé sur lui-même. Il ressemblait à un homme. Mais c'était plutôt une sorte de singe.

    Et de singe, il voulut devenir roi, et de roi, il voulut devenir immortel. Téméraire, insouciant et irrévérencieux, le Roi Singe va chambouler la quiétude de l'administration céleste.

  • Ramayana (le)

    Pascal Fauliot

    Ce poème épique de l'Inde conte les mésaventures, les défis et les exploits de Rama, un prince dont la beauté et la grâce confinent à la perfection.

  • Le lion de pierre

    Pascal Fauliot

    Sur le Toit du Monde, au coeur du Pays des Neiges, vivait autrefois une famille de paysans. Dorje, le frère aîné, hébergeait chez lui son cadet. D'une nature ombrageuse, il le chassera l'exhortant à aller gagner sa part. Comment Tenzin réussira et comment Dorje sera puni.

  • Fils du soleil (les)

    Pascal Fauliot

    Dans un canyon de l'Arizona, deux jumeaux intrépides, Mazewi et Oyoyéwi, en allant chasser au-delà du canyon, furent pris par un géant. Une épopée reprise des Indiens navajos de l'Arizona.

  • Ces contes peaux rouges sont issus des nations lakota, apache, iroquoise, navajo, pueblo, ojibwé, blackfoot, kiowa, pawnee, salish, caddo... Malgré l'originalité et la gamme étendue des visions, il y a une profonde unité commune à  tous ces peuples. La grande clairvoyance des indiens d'Amérique apparait plus que jamais essentielle à  notre monde qui a rompu le lien sacré avec la Nature et le Vivant. Ce recueil est une opportunité de revisiter cette pensée première avec un oeil neuf, à  travers des récits variés, dans des versions inédites où s'expriment profondeur, humour, magie et louanges à  la Beauté. Après les Contes des sages chamanes, Pascal Fauliot et Patrick Fischmann signent leur deuxième ouvrage à  quatre mains. Tous deux conteurs et musiciens, ils mettent leur passion et leur connaissance intime de cet univers au service de l'à¢me indienne, osant recréer pour les oreilles d'aujourd'hui, une « parole-médecine » touchante et plus que jamais nécessaire.

  • Avec ce florilège de contes savoureux, Pascal Fauliot et Patrick Fischmann nous plongent dans l'étonnante et très inspirante sagesse des artisans. Leurs qualités humaines, leur adresse, leur savoir-faire, leur sens de la transmission, leur manière de penser et d'aimer leur art et leur prochain nous nourrissent et nous émeuvent. Du Japon à la Bretagne en passant par le Caucase, qu'ils soient compagnons, tailleurs de pierre, luthiers ou forgerons, qu'ils exercent le métier de savetier, céramiste, pâtissier, maçon, tisserand, vannier, orfèvre ou charpentier, ils expriment avec simplicité leur créativité et une façon d'être édifiante. Pris dans des aventures peu ordinaires, nous les suivons dans des ateliers-mondes et des chantiers où se révèlent femmes-violoncelles, maîtres finauds et facétieux, yogis et sages cachés, potiers et cordonniers philosophes, bâtisseuses inventives, demi-dieux ou archanges, ciseleurs de larmes, voleurs de secrets capables de se dépasser ou de duper le diable pour offrir leurs chefs-d'oeuvre.

  • À travers les continents et les époques, gourmets profonds, émouvants et drôles, Pascal Fauliot et Patrick Fischmann nous entraînent dans un tourbillon de contes savoureux revisités ou créés pour fêter l'imagination, le savoir-faire, la finesse et l'amour qui mijotent dans les cocottes des sages cuisiniers. Des tables princières aux camps nomades, de la cuisine royale au village de brousse, de l'auberge au saloon, et de la simple chaumière au monastère zen, on croise des chefs poètes, des maîtres et des apprentis, des dieux et des esprits gourmands, des rôtisseuses, des princesses, des vagabonds, des mères nourricières. Une assemblée généreuse qui fait du "Grand Art" une offrande. Les auteurs livrent ainsi les clés d'un monde d'une profondeur insoupçonnée où les leçons de vie sont à déguster.
    Une iconographie riche et éloquente ajoute au menu de saveurs, de sauces et de sages, une présentation délectable et raffinée.

  • Un conte Zen du Japon.
    Une version inédite d'une célèbre légende attribuée à Miyamoto Musashi, le plus grand samouraï de tous les temps.
    Un conte au parfum zen qui met en scène la non-violence du bouddhisme appliquée aux arts martiaux, où il s'agit de vaincre sans combattre.
    Dans un dialogue savoureux, le texte et les illustrations rivalisent de poésie et d'humour pour faire revivre cet épisode exemplaire de la vie d'un héros hors du commun.

  • La légende fondatrice d'Inyan Hokshila, l'Enfant de la Pierre, une des plus sacrées du peuple sioux.
    Un conte merveilleux où le héros part en quête de ses oncles et a ronte un être redoutable a n de les sauver. Guidé par le Chant des pierres, il créera le rituel de la Hutte de sudation pratiqué par tous les peuples amérindiens, une cérémonie thérapeutique et spirituelle qui symbolise à elle seule leur vision du monde et du sens de la vie, leur relation harmonieuse avec les éléments et tous les êtres qu'ils considèrent comme étant de leur parenté, tous issus de Notre-Mère-la-Terre.

  • « L'aîné des princes, Rama, faisait le plus grand bonheur de son père. Le roi s'attardait souvent à le contempler, oubliant de venir siéger aux séances du conseil ou de régler des affaires importantes, ce qui désespérait ses ministres. De mémoire d'homme, aucun enfant ne l'égalait en beauté et en grâce. » Chaque jour plus fort et plus sage, Rama se révèle être un héros incomparable, l'égal d'un dieu. Incomparable sera aussi son épouse, la belle Sita. Mais comment une si grande perfection pourrait-elle échapper à la convoitise des hommes et des démons ? Épopée fondamentale de l'Inde, le Ramayana conte l'extraordinaire destin de ce prince.

  • C'est la nuit qui vient ; Shahazamane ; Masoud ! ; la fuite des rois ; la prisonnière ; la chanson de la prisonnière ; l'engagement de Shéhérazade ; la fable de l'âne et du boeuf ; le stratagème du conte ; Haroun Al Rachid et les gens du pont ; l'homme aux deux princesses ; le cavalier qui battait sa jument blanche ; l'aveule

empty