Stéphane Guy

  • Le choix du coeur

    Stéphane Guy

    Le choix du coeur est le récit d'un véritable coup de foudre entre Andréa, femme intelligente et ambitieuse, et Malys, beau gentleman qui tous deux vivent un amour jamais vécu. Malheureusement, il se laissera par la suite séduire par Kisi. Jusqu'où ira cette relation illicite ?

  • Amour inopiné

    Stéphane Guy

    Récit sentimental où le hasard fait bien des choses, Amour inopiné raconte l'histoire de Romaric. fou amoureux de Yassina (Diabaté), il lui prépare une surprise le jour de son anniversaire. Cependant, ayant composé le mauvais numéro, il apprend que Yassina (Sarr) vient d'avoir un accident et c'est à son chevet que naît cette idylle.

  • Quelque vingt ans avant la création du Parti travailliste, une poignée d'intellectuels soucieux de dénoncer les abus du capitalisme fonde un groupe réformateur visant à diffuser les idées socialistes, la Société Fabienne. Manifeste rassemblant les contributions de sept d'entre eux, les Fabian Essays in Socialism remportent en 1889 un succès éditorial immédiat. Les auteurs invoquent l'abolition de la propriété privée au nom de la liberté, de l'efficacité et de la prospérité et se font les avocats de la social-démocratie britannique qui prendra son essor avec le travaillisme. Au nom d'une rupture avec les utopies et la révolution, ils invoquent tant la science et la sociologie que l'histoire et l'économie pour justifier les progrès du socialisme. Cette volonté d'inscrire la critique du libéralisme économique dans l'expérience et la connaissance est-elle compatible avec les idéaux de démocratie et de réforme qu'ils revendiquent ? Comment conjuguer efficacement l'initiative individuelle, le parlementarisme et l'amélioration de la condition ouvrière tout en oeuvrant pour une refondation absolue de la société ? La responsabilité politique du prolétariat peut-elle survivre à un messianisme fondé sur une révélation dont l'intellectuel serait le dépositaire ? A travers les multiples traditions philosophiques, intellectuelles et politiques européennes qu'ils convoquent, les Fabian Essays in Socialism manifestent les tensions, constitutives de la social-démocratie britannique, entre une conception gnostique du progrès et le pragmatisme réformateur. Ils interrogent aussi les principes mêmes de liberté politique et de justice sociale auxquels sont confrontées les sociétés démocratiques contemporaines.

  • La rencontre entre Meriadec et Lilith bien que glaciale se déroule pacifiquement. Contre toute attente, ils décident de s'allier pour découvrir les cités d'or. Naissent alors des tensions, des incompréhensions, et lentement, un souffle de mutinerie se lève. Qui se cache derrière le masque de Lilith ? Alors que les navires d'Hannibal traversent le Venezuela, le passé de la jeune femme se dévoile...

  • À la croisée des cultures française et germanique, berceau de l'humanisme et de l'imprimerie, l'Alsace off re au visiteur qui la parcourt une terre de contrastes, aux traditions séculaires et à l'atmosphère chaleureuse. Plus petite région de France, c'est aussi l'une de celle qui abrite le plus grand nombre de trésors d'architecture civile, religieuse et militaire.
    Route des églises romanes et des châteaux-forts, route du vin et de la choucroute, route des crêtes et du Sundgau, l'Alsace est parcourue par une multitude d'itinéraires de promenade sur lesquels Stéphane Henrich nous emmène, au fi l de plus de cent cinquante aquarelles.
    Aux côtés de ces aquarelles, les textes de Guy Trendel nous racontent les multiples visages d'une des plus belles régions deFrance et nous démontre que si l'Alsace est une terre d'histoire, c'est aussi une terre de légendes, de fêtes et de traditions.
    SOMMAIRE Haguenau et les Vosges du Nord, Strasbourg, Sélestat et la route des vins , Le pays de Colmar, Mulhouse et le Sundgau, Répertoire Auteurs :
    Stéphane Henrich est né à Forbach en 1969 et a passé toute sa jeunesse en Alsace, dans le Sundgau puis à Mulhouse. Il a illustré de nombreux albums, notamment pour la jeunesse aux Éditions Callicéphales et à l'École des loisirs. Il se consacre actuellement à l'aquarelle au travers de laquelle il retranscrit sa passion du trait et du détail.

    Guy Trendel est né à Strasbourg en 1937. Ancien responsable de la rédaction régionale du Nouvel Alsacien et ancien conservateur de la bibliothèque alsatique du Crédit mutuel, il a publié plus de trente ouvrages sur l'histoire et le patrimoine de cette région. Excellent connaisseur de l'Alsace, il présente quotidiennement sur France Bleu Alsace le monde légendaire alsacien et publie régulièrement dans Les Dernières Nouvelles d'Alsace une chronique sur l'histoire de Strasbourg.

  • L'acquisition d'une culture comptable minimale est essentielle pour toute personne non spécialiste, quel que soit son niveau dans l'organigramme d'une entreprise et quel que soit son rôle dans la société. Dans le cadre professionnel, cela lui permet de mieux comprendre le langage parfois ésotérique de ses collègues comptables, l'impact des décisions de son employeur sur les comptes annuels (un investissement dans une nouvelle usine, le choix de sous-traiter telle ou telle activité...), les modalités de calcul d'une rémunération variable collective (intéressement, participation) ou individuelle (prime sur objectif par exemple) et, de façon plus générale, de savoir lire et interpréter les comptes de son entreprise. Sur le plan privé, cela donne la possibilité de mieux comprendre la presse économique et financière, locale ou nationale, qui utilise régulièrement des termes techniques tels que « résultat d'exploitation » ou « cash-flow opérationnel ».

  • Il n'est pas nécessaire d'être un spécialiste de la comptabilité pour comprendre l'essentiel des mécanismes comptables. Leur bonne assimilation est indispensable pour pouvoir dialoguer avec les différents acteurs de la vie de l'entreprise. Les comptes annuels (bilan, compte de résultat, annexe légale) sont utilisés par des tiers de plus en plus nombreux (actionnaires, clients, fournisseurs, banquiers, salariés, administration fiscale) et la comptabilité constitue un des éléments essentiels du diagnostic financier et de la prise de décision stratégique. Le présent livre est destiné à un large public : celui des utilisateurs de comptes ou des investisseurs qui, sans souhaiter devenir teneurs de livres, directeurs administratifs, experts comptables, conseillers fi nanciers ou contrôleurs de gestion, veulent néanmoins comprendre quelques bases de la comptabilité afin de dialoguer effi cacement avec les professionnels. Vous trouverez ici une approche des rôles de la comptabilité (chapitre 1), des mécanismes comptables essentiels et seulement eux (chapitre 2), des états comptables essentiels (chapitre 3), un rappel de l'intérêt et de la nécessité de la normalisation (chapitre 4), les enregistrements de base (chapitre 5) et enfin les contrôles du travail comptable (chapitre 6), pour ne pas perdre de vue sa qualité. Autant de thèmes indispensables à la compréhension de l'essentiel de la comptabilité."

  • Cet ouvrage propose une méthodologie rigoureuse du diagnostic financier et des conséquences qui peuvent en être tirées pour la stratégie de l'entreprise. L'approche est pédagogique, et illustrée de nombreux exemples. Que vous soyez professionnel de la gestion ou étudiant (université, IUT, BTS, filière de l'expertise comptable), ce livre vous aidera à replacer la stratégie et les décisions financières dans le contexte contemporain. Il donne au gestionnaire les moyens nécessaires pour mieux comprendre la logique financière des entreprises d'aujourd'hui.

  • L?APPÉTIT VIENT EN LISANT a l'ambition d'aiguiser l'appétit du lecteur tant littéraire que gastronomique. La collection propose qu'un grand chef réalise les recettes contenues dans un extrait choisi d'une grande oeuvre littéraire. Chaque titre est muni d'un appareil critique - introduction, biographies de l'écrivain et du chef, chronologie et bibliographie.

    Kouglofs, mille-feuilles, pain au lait feuilleté, brioches au sucre... Autant de spécialités que Stéphane Vandermeersch affectionne et privilégie dans sa boulangerie-pâtisserie (Paris xiie).
    Une petite anecdote culinaire, un épisode gastronomique, une aventure goûteuse... L'oeuvre de Guy de Maupassant met en appétit. L'auteur de Boule de Suif a publié Le Gâteau dans Gil Blas en 1882.

  • Des concours d'amateurs aux plus prestigieuses scènes de France, il ne lui aura fallu que trois années d'un parcours expéditif et éblouissant, au cours duquel, donnant toujours l'impression de s'amuser en travaillant, il a pourfendu dans un sourire l'univers du spectacle et le monde de la politique.
    Piétinant les plates-bandes, bousculant les tabous, implacable observateur de la comédie humaine, capable de lancer les pires rosseries sans susciter d'autre réaction que le rire, ce Gavroche aux fossettes enfantines, petit par la taille, mais immense par le talent, s'est imposé en un rien de temps comme un redoutable satiriste.
    Sachant attiser comme personne le besoin si typiquement français de persifler et se moquer, Thierry Le Luron a cultivé, avec application, l'art d'aller sans cesse trop loin et de rejeter toute limite, considérant que dans l'humour, il n'y a rien à respecter. Dans sa galerie de portraits immodérés et railleurs, il a ainsi aligné les plus célèbres, des présidents de la République aux stars de la chanson, mais aussi Adolf Bénito Glandu, citoyen moyen défini comme pétainiste sous Vichy, gaulliste sous le général et socialiste du 10 au 11 mai 1981...
    Impitoyable témoin de la société et de ses tics, ce dandy impertinent, à la fois épris de luxe et proche du populaire, a démontré à tout instant un éclectisme où, toujours féroce, il n'était jamais méchant. Et puis, esquinté par une sale maladie, il a quitté la scène en pleine gloire. Le gamin qui avait refusé de grandir est mort presque à peine sorti de l'enfance.
    Disparu il y a vingt-cinq ans, Thierry Le Luron est resté incroyablement présent dans la mémoire française.
    Année après année, toutes les chaînes de télévision, les unes après les autres, diffusent des extraits de ses spectacles à intervalles répétés, et ses mots d'esprit, sans cesse propagés, traversent les générations sans prendre une ride.

    25 ans de sa disparition Né le 2 avril 1952 Décédé, à l'âge de 34 ans, le 13 novembre 1986.

  • Une sélection de l'Encyclopédie Dalloz à partir d'une ou plusieurs rubriques extraites de ce fond doctrinal. C'est l'objectif de la collection Dalloz Corpus qui traite d'une thématique précise, de manière détaillée et actualisée. L'ouvrage est consacré à la campagne électorale et aux élections locales : calendrier de la campagne, propagande électorale, financement de la campagne électorale. 

  • Singulière existence que celle d'Édith Piaf, marquée à la fois par une extraordinaire renommée et une succession de drames, par des bonheurs fugaces et une irrépressible tendance à l'autodestruction, par une passion permanente qui l'aura animée jusqu'au dernier souffle. Née dans la misère, elle est devenue l'une des vedettes emblématiques de la chanson française, l'une des plus illustres stars planétaires, et jamais une femme si petite n'aura été aussi grande. Le public, d'ailleurs, ne s'y est pas trompé, lui qui sans cesse l'a adulée, a compris sa détresse et jusqu'au bout l'a portée dans son coeur. Avec flamme, avec obstination, Édith Piaf a gravé dans les mémoires sa voix d'exception et sa frêle silhouette. Môme venue de la rue, elle a ébloui un monde qui, aujourd'hui encore, s'incline avec respect devant son art. Personnalité à la vie passionnée et dominée jusqu'au bout par un talent lumineux, elle garde de tout temps la même présence, sans jamais passer de mode. Disparue depuis cinquante ans, Édith Piaf, voix éternelle au destin malmené, continue à éveiller le frisson particulier qu'elle seule savait faire naître avec une telle intensité.

  • Entrée dans l'histoire du cinéma comme l'une de ses plus grandes vedettes, avec son visage d'un agrément parfait, l'héritière des riches et puissants Kelly de Philadelphie a croisé un jour le chemin du jeune souverain d'un rocher méditerranéen, et de cette rencontre est née une légende. La star des écrans, l'icône hollywoodienne, est alors devenue Princesse Grace, attirant sur l'un des plus petits États de la planète les projecteurs du monde entier et lui assurant une renommée qui, depuis, ne s'est jamais démentie. Assemblage de deux univers dont on croyait la réunion impossible, la noblesse d'Europe et le cinéma de Hollywood, les noces magnifiques de Grace Patricia Kelly et Rainier III de Monaco ont été les plus spectaculaires du XXe siècle. Ouvrant la voie à une modernité jusque-là inconnue sur le Vieux Continent, elles ont été suivies d'une belle existence en commun, cruellement brisée par la chute d'une voiture du haut d'une corniche azuréenne, mais, sous l'aura de Grace, Monaco s'est plus que jamais affirmé comme la capitale de l'élégance et du charme. Sous les toilettes somptueuses et les bijoux éclatants, cependant, battait aussi un coeur altruiste et bienveillant, qui, sans cesse, incitait la princesse à entreprendre des actions humanitaires et culturelles où elle démontrait une authentique efficacité. Depuis le jour où le deuil est tombé sur la Principauté, chacun mesure encore à quel point Grace, dont l'empreinte est restée si vivace au coeur des habitants du Rocher, s'était imposée comme l'une des figures marquantes de la vie monégasque. Un film d'Olivier Dahan, qui a déjà obtenu un succès international avec La Môme, consacré à Édith Piaf, est en post-production. Ayant pour vedettes Nicole Kidman dans le rôle de Grace et Tim Roth dans celui de Rainier, il s'agit d'un biopic sur la vie de la princesse. La sortie en salles du film, prévue début 2014, relancera évidemment l'attention des médias, d'autant qu'il porte plus particulièrement sur la période où une crise politique et financière opposait la France à Monaco. Mais, à l'inverse de ce film, le roman de Grace Kelly constituera la véritable biographie de la princesse défunte, depuis sa naissance aux États-Unis jusqu'à sa fin tragique. Ce sera, avec une précision sans faille et des anecdotes inédites, l'histoire de tout ce qu'elle a été, de ce qu'elle a apporté au cinéma, à Monaco et au monde entier.

  • Marre que vos invités s'endorment sur votre canapé ? Marquez les esprits par vos apéros réussis ! Jeux, énigmes, quiz, Mojito, Bloody Mary, Americano et autres recettes de cocktails à gogo. tout est réuni pour créer une ambiance de folie !
    Grâce à cette boîte à fiches pour les Nuls, faites le plein de jeux et de recettes de cocktails pour animer vos soirées ! Vos apéros vont prendre une autre dimension. et vos amis en redemanderont !
    - 95 fiches avec 190 recettes de cocktails !
    - un livre de 96 pages avec les jeux d'apéro les plus fous : quiz, énigmes, défis, devinettes. pour créer une ambiance de folie !
     

  • Il est rare de se maintenir au sommet près d'un demi-siècle dans l'univers de la pop, surtout lorsqu'on a fait ses débuts comme une sorte de boys' band aux allures équivoques, adepte d'un langage électronique décrié comme de la " non-musique ".
    Depeche Mode, pourtant, a su créer un style qui, traversant les décennies, fascine aujourd'hui encore des fans par millions et inspire des DJ's en mal d'inventivité.
    Voués par certains à un destin limité au congrès mondial de la coiffure (ratée), les gamins de Basildon, obscure brigade anglaise, n'ont malgré tout cessé de démontrer une mutation permanente.
    Passant du stade de groupe dansant de l'ère post-punk à une indéniable innovation, dans une mouvance électro dont il demeure l'épicentre, le boys' band synthétique s'est inscrit dans la persistance au travers de captivantes mélodies alliées à des textes magnétiques et baroques.
    À l'abri de toutes les lassitudes, Depeche Mode a ainsi édifié une identité atypique et à nulle autre comparable, désormais gravée dans l'histoire du rock électronique.

  • Entrez dans l'univers des cocktails. Dans ce livre, vous connaîtrez toutes les techniques pour vous la jouer comme Tom Cruise, vous rencontrerez au détour d'une page Hemingway, Alphonse Allais et un agent secret au matricule bien connu, vous découvrirez plus de 500 recettes de cocktails, des plus classiques aux plus originaux ! Vous vous familiariserez avec le vocabulaire si spécifique des barmen : savez-vous ce qu'est un daisie, un egg nog, un tumbler ?
    L'univers mythique des bars n'aura bientôt plus de secrets pour vous ! Grâce aux deux cahiers couleur, vous découvrirez l'univers de Joseph Trotta et saurez reconstituer des décorations de cocktails plus étonnantes les unes que les autres !
    À consommer avec modération bien sûr !

  • Cachant sous des tenues étincelantes une détermination et une exigence absolues, poussant à l'extrême l'art du spectacle, il a sans aucun doute été le chanteur le plus scintillant de son époque. Guidé par une ambition considérable et une vision acérée, Claude François a construit une carrière exemplaire, surfant avec tant d'habileté sur les vagues du succès que ses hits n'ont jamais déserté les antennes ni les pistes de danse. À l'infini, ses disques reparaissent, ses chansons sont rediffusées, la télévision lui consacre d'innombrables émissions, et ses rythmes, caracolant à travers le temps, animent à jamais les soirées. Unique, irremplaçable, image figée dans nos souvenirs, intact pour l'éternité, Claude François est irrévocablement installé dans la mémoire collective. Entré dans la légende pour ne plus la quitter, il est la plus intemporelle des idoles. Retraçant sa trop courte vie dans une approche absolument différente de tout ce qui a été fait jusqu'ici, ce livre examine sans limites et sans interdit toutes les facettes de Cloclo, homme incroyablement complexe, angoissé, aux humeurs versatiles, marqué par des blessures sociales, des échecs intimes et rongé par une insatisfaction permanente.

  • Ils étaient de toutes les luttes emblématiques : l'anticolonialisme, Mai 68, l'autogestion, les mouvements féministes et écologistes, la solidarité internationale... Rassemblés sous l'étendard du Parti socialiste unifié, un mouvement né de l'opposition à

  • Dresser son palmarès équivaudrait à aligner une interminable liste de tubes, et pourtant, qui se souvient aujourd'hui de Mort Shuman?
    Mortimer, c'était l'aventurier éternel, celui des pays comme celui des musiques, la combinaison si rare d'un talent exceptionnel et d'un gentleman.
    Juif errant prodigue comme un Slave et raffiné comme un Italien, rocker et crooner, sage et extravagant, doué pour tous les genres, il entremêlait d'innombrables influences autour d'une même sensibilité, intense, palpable et magnifique.
    Son centre d'intérêt fondamental, c'était l'émotion, de quelque nature que ce soit, indispensable sentiment recherché à travers ses harmonies, mais aussi des rencontres, des voyages ou des repas gargantuesques.
    Sous ses airs débonnaires, sa stature de colosse et sa coiffure de caniche fou se cachaient une imagination et une énergie étonnantes, éparpillant dans ses compositions le souffle tumultueux et contrasté permettant de passer négligemment d'Elvis à Jacques Brel, puis à l'univers onirique et parfois insondable d'Étienne Roda-Gil.
    Jongleur des sons autant que des mots, Mortie, d'une certaine façon, a toujours travaillé dans une sorte de mélancolie ironique, que ce soit en produisant des hits à la chaîne pour Elvis Presley, en faisant connaître Brel à la planète entière par le spectacle Jacques Brel is alive and well and living in Paris, ou à travers ses propres albums.
    Et puis, après quelques dernières notes de piano, affichant l'élégance suprême de ceux qui épargnent à leurs amis la tristesse de les voir souffrir, le géant de porcelaine à l'inspiration sans cesse renouvelée, le grand type que tout le monde aimait parce qu'il aimait tout le monde, est retombé dans l'obscurité de ceux injustement oubliés.

    En retraçant la vie et la carrière, si riches et contrastées de Mort Shuman, ce livre a pour ambition de réhabiliter la mémoire d'un homme de bien, dont la contribution aux musiques du XXe siècle a été capitale et dont les oeuvres, interprétées par lui-même ou d'autres artistes légendaires, sont aujourd'hui encore régulièrement diffusées dans de multiples pays.

    POINTS FORTS 20 ans de sa disparition Né à Brooklyn le 12 novembre 1936.
    Décédé, à l'âge de 55 ans, le 3 novembre 1991.

  • Entre littérature et chanson, Leonard Cohen distille d'une envoûtante voix de baryton des réflexions désabusées, ricochets d'une interminable introspection où, cachant derrière son folksong raffiné un humour sous-jacent, il ausculte l'âme humaine.
    Peut-être parce qu'il a mené plusieurs vies et continue sans discrimination à passer des studios d'enregistrement aux pages de livres remplies avec application, l'amour, la religion ou la société lui apportent une constante inspiration, étonnant paradoxe où il se réinvente sans cesse en explorant les mêmes thèmes.
    Artiste rare dans tous les sens du terme, Leonard, insondable dandy à la silhouette élégamment vêtue de noir, expose les griffures et les illogismes de Mr Cohen, ténébreux ou taquin, lyrique ou narquois, monacal ou jouisseur, baroque parfois, singulier toujours, poète prodige et chanteur haut de gamme.
    Depuis 1968 et la sortie de son album Songs of Leonard Cohen, le «Canadien errant», influence sans égale et figure fondatrice du folk comme de la pop music, est idolâtré par plusieurs générations, fascinant par la pureté de ses textes et l'excellence de ses musiques.
    « Suzanne », « Sisters of Mercy », « First We Take Manhattan », entre autres standards, symbolisent parfaitement l'oeuvre d'un auteur qui, écrivain autant que troubadour, a su faire de la chanson un art majeur. Derrière cette création en continuelle modulation malgré les années, ainsi qu'en témoigne son dernier album Old Ideas, se cache un esprit libre et contestataire, nourri de mille croyances et mille deuils.
    Incarnation de la tradition poétique la plus riche, l'insaisissable Leonard Cohen, à l'instar de son éternel alter ego Bob Dylan, brosse la peinture d'une société en mouvement dont il anticipe de manière quasi prophétique chacune des évolutions.
    De l'île grecque d'Hydra au monastère zen de Mount Baldy, de son Canada natal à la vieille Europe, la vie de Leonard Cohen est jonchée de renoncements et de succès, de fulgurances et d'humanité, de perpétuels questionnements sur lesquels plane une charismatique dimension spirituelle.
    C'est donc l'itinéraire d'un artiste essentiel que retrace ce livre, histoire dont la luxuriance et le mystère ont, en plus de quarante années, changé le visage de la chanson mondiale.

  • Sans cesse sur le devant de la scène avec plusieurs décennies au compteur d'une carrière quasiment sans éclipse, Julien Clerc fait partie des inamovibles de la scène française. Cette biographie inédite et intimiste du chanteur vous laissera sans voix!

  • Ce livre a l'ambition d'être un vrai livre de comptabilité générale. Il n'est pas destiné à une banale acquisition de connaissances élémentaires simplement nécessaire aux aides-comptables et aux teneurs de livres. Il veut être un livre d'accompagnement d'étudiants ou de professionnels non spécialisés en comptabilité qui souhaitent acquérir une connaissance raisonnable de la comptabilité générale. II peut être conservé et lu en plusieurs fois en fonction de la progression technique du lecteur. Les auteurs ont exercé à plein temps la profession d'expert comptable et les fonctions de commissaire aux comptes pendant de nombreuses années. Tout ce qu'ils écrivent, ils ont eu l'occasion de le vérifier à maintes reprises, sur le double plan de la théorie et de la pratique, et ils sont convaincus que la comptabilité générale, comme toutes les autres disciplines comptables, ne peut faire ni l'impasse de la théorie, ni l'impasse de la pratique, qui se renforcent et s'enrichissent mutuellement.

  • Objet naturel par essence, au coeur des mythes et des religions, le Soleil est un objet partagé par tous et à toute époque. Vu et ressenti par tout un chacun, inaccessible mais aux effets sensibles, objet construit et travaillé dans des champs et des institutions de natures diverses, le Soleil ne peut évidemment laisser place qu'à l'interprétation. Face à cet objet universel, nombre de questions émergent quant à la spécificité de l'astre : comment le Soleil devient-il un objet scientifique ? Sur quels consensus une image solaire se construit-elle ? Une fois cette image stabilisée à un moment et un endroit donné, comment devient-elle opérante ? Comment peut-elle structurer les sociétés ? Cet ouvrage rassemble des contributions d'historiens et de philosophes des sciences, d'historiens de l'architecture, et d'astrophysiciens spécialistes du Soleil. Il permet de croiser des regards et de construire une cartographie plurielle d'un objet scientifique ambigu et de son histoire.

empty