Brumerge

  • Julien de Belgique

    Gilles Horiac

    • Brumerge
    • 23 Septembre 2015

    On ne choisit pas sa famille. Même lorsqu'on a du sang royal dans les veines. Au grand dam du roi Bernard et de Louis, benjamin de la fratrie, le prince Julien n'a que faire de ses obligations protocolaires. Il préfère la compagnie de ses amis du camping « Le relais », à Marchienne, où il participe aux concours de karaoké et suit les exploits de son club de football favori.
    « Le prince du peuple », l'appellent certains ; « l'électron libre de la famille royale » ricanent d'autres. Les ministres Enzo Diluvio, Chris Seghers et Carlo Daniel, qui forment la coalition, ont bien du mal à contenir les assauts du parti républicain emme-né par Jan Salami, qui rêve de faire passer aux oubliettes cette royauté, qu'il juge surannée, et son prince gaffeur, qui ternit l'image du pays.
    Et si un jour Julien, le prince au grand coeur, champion des maladresses, était amené à monter sur le trône ?
    Entre éclats de rire et moments de réflexion, Julien de Belgique emmène ses lecteurs dans le sillage d'un homme au destin surprenant, lui qui rêvait pourtant de vivre comme les autres.

  • Notre Saint Valentin

    Gaëtan Faucer

    • Brumerge
    • 20 Janvier 2014

    Une jeune femme, Vania, attend son mari. Elle lui prépare une surprise pour fêter ensemble la Saint Valentin. Une date très importante pour eux, car ils se sont rencontrés ce fameux jour. Elle vous fera entrer à petits pas dans une intimité, la sienne...

  • Histoire, mythes, religions, art, philosophie... Cinq millénaires d'une civilisation unique et universelle.
    Écrite avant tout par un voyageur passionné, guide, reporter et photographe formé à l'école des routes indiennes, Une certaine Histoire de l'Inde est le récit des temps forts de cinq millénaires d'une Civilisation multiple, unique et universelle, ayant gardé toutes les traces de ses histoires et le sceau de l'éternité. Mythes, religions, arts, philosophies viennent ici aider à comprendre le grand fleuve de l'Histoire de l'Inde, avec ses crues et ses assèchements, ses fastes, ses espérances et ses drames. De la civilisation de l'Indus à l'Indépendance et aux perspectives actuelles, de l' « Âge d'or » des textes sacrés se perdant dans la nuit des temps, à l'Âge noir qui serait le nôtre malgré son « Inde qui brille », elle est la terre de tous les paradoxes. Cet ouvrage est une tentative de mettre à jour le message de l'Inde au Monde à travers sa mémoire si ancienne, son génie et ses défis.
    Le chapitre Sanskrit a été réalisé par Pierre-Jean Laurent.

  • Trente-et-un textes composés au jour le jour et illustrés par Gaston-Louis Marchal. Cette composition a été élaborée à partir des titres préalablement choisis et soigneusement découpés dans un journal, du 1er au 31 janvier, constituant ainsi la présente plaquette.

    De petits morceaux d'histoire sortis de leur contexte, privés de leur devoir d'information, mariés les uns aux autres pour recomposer une famille de mots qui donne un sens nouveau à l'écriture poétique. L'art consommé du recyclage en quelque sorte.

  • Ces carnets de voyages font suite à Oniriques Origines. Les terres celtes les plus à l'ouest de l'Occident sont réunies ici à la Provence par le parcours des premiers chrétiens, un certain nombre de légendes, dont le mythe du Graal, et un sens - peut-être - de l'histoire.

  • L'art de deplaire

    Paul Tojean

    « L'Art de déplaire » regroupe une série de poèmes le plus souvent puisés dans le feu de l'actualité. Il peut également s'agir de poèmes dits de circonstances où le hasard des événements peut se révéler être le parcours propice vers l'humour et la fantaisie...

  • En Terre sainte, à la fin du XIIème siècle. Le roi lépreux Baudouin IV vit ses derniers jours tandis que les ambitions se déchaînent autour du trône. Son chancelier, le chroniqueur Guillaume de Tyr, est à Vérone, auprès du pape Lucius, pour réclamer justice contre le patriarche Héraclius dont les intrigues l'ont dépossédé d'une charge qui aurait dû lui revenir. Sur le chemin du retour, Guillaume est empoisonné par des inconnus qui ne peuvent avoir été commandités que par un de ses nombreux ennemis. Devant ce drame qui le touche de près, le pape a décidé d'envoyer en Palestine un émissaire chargé d'enquêter sur ce crime: Ubaldo, évêque de Pise qu'il connaît bien. L'enquête va s'avérer délicate dans un royaume pourri par les complots et en butte aux attaques du grand ennemi des Francs, l'émir Saladin. L'énigme sera résolue au milieu des bruits de guerre, après la victoire retentissante de Saladin à Hattîn, au bord du lac de Tibériade.

  • C'est l'anniversaire de la semaine précédant Pâques, durant laquelle Jésus, trente-trois ans, a subi arrestation, procès et mise à mort sur une croix. Tous les jours de cette semaine-là, une personne liée à l'église est assassinée. Pourquoi, quelle intention, par qui ? La commissaire Phylis de La Jatte conduit l'enquête dans des méandres insoupçonnés.

  • Durant une dizaine d'années, notamment de l'après 68 jusqu'à la fin des années 70, des milliers de jeunes occidentaux se sont rendus en Inde par la route, créant ainsi une grande migration, non pas pour envahir ou conquérir, mais pour découvrir d'autres cultures, une autre vision du monde. Une vingtaine de participants témoignent ici sous forme de récits, notes de voyages, aérogrammes, croquis ou photos, de leur périple et de leurs émerveillements...

    Avec la participation de :
    Loïc Allio - Joëlle Audry - Pierre-Alain Baud - Christian Bertoni.
    Jean-Claude Bieri - Philippe Bissières - Richard Bruckner.
    Bernard Delambre - Olivier Föllmi - Rémy Galay-Lalande.
    François Gautier - Olivier Germain-Thomas - Claudette Gravel.
    Yves Jégou - Bernard Kocril - Régis Liger.
    Colette Maire - Jean-François Monod - Jean-Marc dit L'Oiseau.
    Françoise Swale - Bernard Turle.

    Les droits de tous les auteurs et une marge humanitaire Brumerge seront reversés à l'association " Un Rêve Indien " pour le fonctionnement du dispensaire de Céline Hegron implanté dans un quartier déshérité de Bénarès.

  • Reste chez nous

    Pierrette Champon

    • Brumerge
    • 23 Janvier 2017

    "Spécialiste du roman d'intrigue court, Pierrette Champon propose la suite des aventures de Frank le médecin franco-ivoirien.
    Après un séjour de quelques semaine, Frank a choisi de quitter la France, pour retourner dans son pays mais, juste avant son départ, la lettre de sa mère Akissi Grondin le fait changer d'avis. Puisque la situation n'est plus très sûre en Côte d'Ivoire, il décide de la faire venir dans le village français où il possède la belle demeure de ses ancêtres paternels. Akissi acceptera-t-elle de quitter son pays pour plonger dans l'inconnu ? L'infirmière Alisée, l'amie de Frank, partie là-bas pour trois semaines, saura-t-elle la convaincre ?"

  • Nous voici projetés en Andalousie au coeur de l'Alhambra où coule l'eau d'une fontaine qui « semble éternellement gémir » au souvenir de Federico Garcia Lorca assassiné par les franquistes le 19 août 1936. « Le crime a eu lieu à Grenade » écrivait alors Antonio Machado... Un poème-récit où chaque étape du voyage en Espagne honore tous ces combattants, hommes et femmes, héroïques défenseurs de la Seconde République espagnole, tandis que les voix des grands poètes se font entendre à travers ce long périple.

  • "Carnets de voyage 5h30. Je m'éveille dans le bus. L'aube vient de commencer. Tendresse des couleurs comme une peau de pêche, le ciel et le sable, bleu pâle et doré, sont comme poreux, comme cet instant de l'inspir où la conscience abolit la différence entre nous et le monde et les frontières n'ont plus de sens. L'ardeur augmente et les cactus verts montent, parfaits, dans le désert de la Californie du sud, les montagnes en perspective, l'or du Ciel. Calme absolu et désir d'horizons toujours ouverts de la fin des obstacles.
    Comme une grande vague lisse la mer de l'autre côté des montagnes, le désert veut pour l'homme le terme de la souffrance. Brûler. [Extrait]"

  • "Ces écrits nommés pour la circonstance « Poèmes philosophiques », comme en incipit même d'un long poème, auraient pu s'intituler « Journal quotidien pour une actualité décousue ». En effet, il s'agit ici de quelques réflexions qui, se succédant les unes aux autres constituent un lien un peu à la manière des aphorismes. Cependant, cet effet contraire contribue à puiser constamment dans cette quête intarissable de l'inattendu, comme peut l'être parfois l'exploration des phrases dites de « demi-sommeil ».

    Elaboré dans un esprit purement ludique, Questions de principe, constitue à part entière, un dialogue - dans le concept même des jeux surréalistes - où chacun, à tour de rôle, pose une question par écrit, tandis que sans en connaître la teneur, le partenaire répond à celle-ci suivant la forme interrogative (Pourquoi ou Qu'est-ce que). Ainsi, les réponses formulées au hasard, (favorisées malgré tout par la connaissance que nous avons l'un de l'autre), offrent un résultat inattendu, qui, sans tenir compte de la chronologie ont contribué à une classification par « thème ». Toutefois, nous tenons à souligner quantité de ces « essais » qui partirent à la corbeille pour n'en retenir que l'essentiel et les meilleurs d'entre eux. En voici de larges extraits.
    "

  • De ma fenêtre / Je regarde le monde / Et me demande : / « Comment m'échapper ? »

  • Interrogés sous hypnose au sujet de leurs contacts avec des êtres venus d'un autre monde, une série de patients parmi les plus tordus nous entraîne dans une étonnante série de révélations et d'aventures burlesques vigoureusement échevelées.
    Une fresque redoutable et sans tabou, à large spectre, tissée autour d'une idylle romantique affreusement décalée.
    Robert Dogman s'est ici surpassé dans le domaine de la satire. Le présent ouvrage nous propulse dans les méandres d'une extension intergalactique, et plus si affinités.

  • Balade au Bénin

    Matt Leduc

    "Océan Atlantique et cultes mystérieux qui dominent le Sud, plaines et palais royaux situés dans la partie Centrale, reliefs montagneux et peuples aux traditions solidement enracinés au Nord ; les régions qui forment le Bénin offrent une remarquable variété de paysages et de facettes. Cet ouvrage, comprenant plus d'une quarantaine de photographies, présente non seulement les nombreuses richesses naturelles du Bénin, mais retrace aussi l'histoire d'un pays longtemps dominé par les Dahoméens et la mise en esclavage des ethnies qui entouraient son royaume, en plus d'aborder ses problématiques socioculturelles contemporaines.
    Matt Leduc, Grenoblois installé au Bénin depuis 2015, a réalisé la totalité des photos et des textes qui constituent cet ouvrage, dont une marge sur chaque vente sera reversée à une O.N.G qui vient en aide aux vidomègons, ces enfants béninois empêtrés dans les filets du travail forcé."

  • Suite au décès de ses parents, Fanny, une Lyonnaise âgée de vingt ans, est hébergée par une petite cousine dans un village en Aveyron. Cette proposition ne l'enchante guère, mais elle n'a pas le choix. Des aventures attendent la citadine qui va découvrir la vie rurale et aussi son petit-cousin Damien. Sera-t-elle tentée de retourner à Lyon ou de rester au village ?

  • Au nom des doux

    Li Nal

    Recueil de poèmes et photographies. Il s'agit ici de la cinquième publication de (Li) Nal.

  • Dans ce livre, à mi-chemin du roman historique et de l'uchronie, j'ai voulu sauver Byron de son enfer et donner à sa vie l'unité qui lui manque. Un poète chez le Libertador évoque le séjour imaginaire de Lord Byron en Amérique du Sud, où le poète voulait se rendre pour offrir ses services à Bolívar, comme en témoignent ses lettres et son Journal de Ravenne. Atteint par la mort brutale de Shelley qu'il admirait, las de sa liaison « trop conjugale » avec la comtesse Guiccioli, sa dernière conquête, Byron se détourne de l'Europe pour aller chercher dans le Nouveau Monde d'autres raisons de vivre. Il va y rencontrer des hommes remarquables à admirer - notamment Bolívar et son lieutenant Antonio José de Sucre, deux artisans majeurs d'une Amérique latine délivrée du joug espagnol - et une femme fascinante, la plus célèbre compagne du Libertador, Manuela Sáenz. Les historiens modernes ont fini par la réhabiliter à juste titre en rappelant le rôle éminent qu'elle a joué dans la vie du Libertador. Comme les faits historiques sont à présent bien documentés, le recours à l'imagination permet de cerner avec plus de précision ces deux monstres sacrés que furent Bolívar et Byron, deux génies de la même génération qui se ressemblaient étrangement, chacun dans son domaine respectif. Byron va découvrir, chez le libérateur d'un monde nouveau, la force d'accepter son propre destin, marqué par tant d'incompréhension de lui-même et des autres.

  • 1958, Martine et Vincent ont fait le dur apprentissage du métier d'instituteur à l'école normale de Lyon. L'année suivante, ils obtiennent un poste double dans une école rurale d'une soixantaine d'élèves. Une lourde charge pour des jeunes de dix-neuf et vingt et un ans. Dans ce milieu confiné, ils vont être confrontés à plusieurs situations imprévues qui menacent l'équilibre du couple.
    Une belle approche de la vie des instituteurs ruraux de cette époque.

  • Yalla ! déambulations

    Robert Dogman

    La vraie vie, mode d'emploi.
    Les années 60 ont été sauvages. L'Occident moraliste était subitement devenu, sous la pression, une sorte de tuyau percé. Sa jeunesse fuyait en masse vers des horizons plus cléments, en direction de Katmandou, des Indes...
    Les décennies qui ont succédé à cette asociale marée, les voici, mûrement commentées, sous la plume d'un témoin direct.
    À travers les évocations autobiographiques de cet écrivain voyageur, se dessine le portrait d'un homme déraciné en cet âge de mondialisation, partout chez lui quoique n'habitant nulle part.

  • Le secret du puits

    Pierrette Champon

    • Brumerge
    • 19 Novembre 2020

    À vingt-quatre ans, Emma est de retour sur sa terre natale en Aveyron. Elle fait la connaissance de Jacques, son voisin, très attentionné qui n'a pas oublié sa petite amie d'enfance dont il était amoureux. Emma, qui a promis à Tiphaine de lui arroser son jardin en son absence, découvre un coffret enfoui depuis des années dans un carré de poireaux. Il contient une étrange confession. L'enquête d'Emma va l'amener à connaître Bernard et à découvrir une vérité dont elle se serait bien passée.

  • "Relire des poèmes écrits sur cinquante ans, est un plongeon dans ce qui fut la douleur, la joie, l'ironie, ou la colère, et si l'émotion rejaillit, surgit également un regard humoristique inattendu sur les recommencements sans fin de l'amour.
    La place extraordinaire tenue par l'amour dans ces poèmes, l'amour pour un homme, et la plainte de ce qu'il ne fut pas, révèle, conformément aux préjugés ambiants, l'attente de l'homme providentiel ! Vaine absurdité !
    Tandis que l'enfance fut souvent apte à saisir l'amour et le bonheur sous toutes ses facettes, et dans son ampleur, avec un imaginaire encore totalement libre, le sens de la vie se serait rétréci avec l'âge, sous la pression sociale à cette chimérique attente ?
    /> Écrire des poèmes est peut-être alors la recherche créative du chemin difficile vers l'enchantement de l'enfance. De ce point de vue, le rapport à l'autre si essentiel, la rencontre toujours éphémère de la compagne ou du compagnon, ne serait que des marches ensoleillées indispensables vers ce chemin ?
    Mais dans le désespoir de l'abandon, de la souffrance de la dictature, des prémices d'une mort annoncée, la poésie est un cri suffoquant nécessaire à toute l'humanité."

empty