• Club Med, Terres d'aventures, tourisme solidaire, art du bronzage et du farniente, boom des croisières et de la randonnée, rituel de l'apéritif, langage des corps sur la plage et stratégies de séduction au camping... 45 millions de Français partent chaque année en vacances, espace-temps révélateur des différences sociales et des styles de vie qui façonnent notre regard sur l'autre et sur nous-même. L'avènement des congés payés et l'expansion du secteur tertiaire ont multiplié les possibilités de loisirs. La passionnante enquête de Bertrand Réau explore cette pratique bien française qui s'enracine dans une longue histoire. Il montre que nous sommes passés, depuis 1936, du repos après un travail harassant à un tourisme de masse puis à des loisirs sur mesure : le vacancier du XXIe siècle est un individu en réseau. Jeu de rôles autant que mode de distinction, le temps de vacances interroge plus que jamais nos représentations.
    Une étude à la fois drôle, vivante et très documentée sur la " fête du moi " que constituent les vacances à la française.

  • Qu'est-ce que le tourisme ? Comment penser ensemble les dimensions sociales, culturelles et politiques de ce « fait social total » ? Né au XVIIe siècle avec le Grand Tour aristocratique, ce phénomène touche aujourd'hui toutes les sociétés. Plébiscité comme outil de développement économique, dénoncé comme un nouveau colonialisme, le tourisme est un enjeu de politique locale en même temps qu'un facteur déterminant de la globalisation. Le tourisme est en perpétuelle croissance, les nouveaux touristes se comptent chaque année par millions, mais près de 40 % des Français ne partent pas en vacances. Les mobilités de loisirs sont donc à la fois un facteur de démocratisation et un révélateur des inégalités.
    Croisant les apports de la sociologie et de l'anthropologie, cette nouvelle édition scrute les effets de la révolution numérique sur les pratiques, les marchés et les métiers. Elle propose également de repenser les méthodes d'enquête pour observer les circulations touristiques et la diversité des pratiques, des expériences et des motivations.

  • Cet ouvrage retrace le parcours intellectuel de ce grand classique de la sociologie américaine (1916-1962), il présente ses recherches et démontre leur actualité. On y revisite l'histoire de la sociologie américaine et on dégage des orientations de recherche pour aujourd'hui : sur le pouvoir, les institutions, la stratification sociale et les méthodes permettant de les étudier.

empty