Seuil

  • Zone de tir libre

    C. J. Box

    Récemment viré de son boulot de garde-chasse dans le Wyoming, Joe Pickett travaille dans le ranch de son beau-père lorsque le gouverneur de l'État vient lui rendre visite. L'homme n'est pas au-dessus de tout soupçon, mais habile politicien. Et sait bien que le meurtre de quatre campeurs dans le parc de Yellowstone ne peut pas rester impuni, même si leur auteur, l'avocat Clay McCann, s'est aussitôt livré à la police... et a été tout aussitôt libéré, les autorités locales et la justice fédérale n'ayant juridiction dans cet endroit. Le gouverneur demande à Joe Pickett d'enquêter "sans mandat" et lui promet de lui rendre son badge de policier s'il accepte la mission. Joe Pickett ne se fait pas prier. Et découvre que le dénommé McCann est impliqué dans des affaires tout aussi lucratives qu'illégales.

  • Ciels de foudre

    C. J. Box

    Superbe de violence, de suspense et d'images quasiment surréalistes, surtout vers la fin de l'ouvrage, Ciels de foudre démontre, si besoin en était encore, que C.J. Box, maintenant aux best-sellers du New York Times, est une figure majeure du roman policier américain. Sur les rives de la Twelve Sleep River, disparition mystérieuse d'Opal, impératrice douairière du clan Scarlett et propriétaire du plus grand ranch de la région. Ses fils Arlen, politicien, affairiste et rancher, et Hank, guide de chasse, se déchirent pour ce qui n'est pas encore une succession sous les yeux atterrés de leur petit frère, Wyatt, un géant attardé. Tommy Wayman, un guide de pêche en conflit avec Opal, qui avait institué une dîme illégale, avoue avoir poussé Opal dans la rivière, mais nie l'avoir assassinée. Pendant ce temps-là, un ex-guide de chasse, John Wayne Keeley, passe au pénitencier d'État du Wyoming et y tue un ancien collègue de Joe Pickett qu'il rend responsable, ainsi que Pickett, de la mort de son frère, de la femme de ce dernier et de leur fille. Engagé par un des deux frères Scarlett, il se met ensuite à persécuter Pickett et sa famille, Joe devant recourir aux services de son " ami " Nate, toujours recherché par le FBI. Keeley égorgera Hank avant d'être assommé par Wyatt qui finira par lui arracher un bras et abattre Arlen avant d'accomplir un cérémonial des plus impressionnants: il disparaîtra dans l'incendie de la demeure ancestrale en portant le cadavre momifié par ses soins de sa mère décédée de mort naturelle.

  • Danielle Sullivan et sa cadette Gracie - la bimbo chipie et la gentille sérieuse de Piégés dans le Yellowstone -, se volatilisent sur la route alors qu'elles roulaient en direction du Montana pour y retrouver Justin. Ne parvenant pas à les contacter, le garçon s'inquiète et appelle son père, Cody Hoyt. Mais Cody, qui vient de se faire virer de son job et s'est remis à boire après plusieurs mois d'abstinence, n'est pas en état de les rechercher. Son ancien équipier de la police, Cassie Dewell, le convainc cependant de l'accompagner jusqu'à l'endroit, sur l'autoroute, d'où elles ont envoyé leur dernier message. Ils découvrent en chemin que plusieurs disparitions étranges ont été signalées dans la région - parmi des prostituées, il est vrai. Pendant ce temps, King Lizard trace la route au volant de son bahut, en quête de nouvelles proies...

  • « Au troisième jour de leur lune de miel, Stewie Woods, écolo activiste à la notoriété douteuse, et son épouse, Annabel Bellotti, cloutaient des arbres dans la forêt nationale des Bighorn lorsqu'une vache explosa et les mit en pièces. Jusque là, leur union avait été sans nuages ».
    Ainsi commence, sur cette note humoristique, le deuxième roman de C.J. Box.
    Mais cet humour masque une situation nettement plus sérieuse. Aussi bien un sénateur est-il bientôt étranglé à Washington après avoir, apparemment, reçu une visite galante, un avocat de l'Oregon périssant, lui, dans l'incendie de sa maison. Etc., etc., pourrait-on dire, jusqu'au jour où Joe Pickett, le garde-chasse de Saddlestring qui a accompagné le shérif sur le lieu du premier drame, y revient, intrigué par des détails troublants.
    A ce moment-là, Joe a un souci très immédiat : Jim Finotta, puissant propriétaire d'un ranch, a fait naturaliser une magnifique tête de Wapiti - sans doute chassé hors saison et dans le parc du Yellowstone, et Joe aimerait
    bien le coincer. Mais Finotta, on le comprend vite, représente un danger bien plus grand. Quels sont ses liens, en particulier, avec Charlie Tibbs, chasseur de prime à l'ancienne, traqueur impitoyable, mais ayant l'art de transformer ses meurtres en accident oe
    Plongé malgré lui dans l'enquête, Joe Pickett se retrouve perdu dans le canyon de Savage Run...

  • Winterkill

    C. J. Box

    • Seuil
    • 7 Octobre 2005

    Fin décembre, tombée de la nuit, énorme tempête de neige annoncée sur le massif des Bighorn.
    Le garde-chasse Joe Pickett a garé son 4x4 en lisière de la forêt et surveille un troupeau de wapitis lorsque les premiers coups de feu retentissent. Très vite c'est le massacre, les animaux tombant sous les balles les uns après les autres. Beretta en main, Joe s'approche du tueur et, stupéfait, s'aperçoit qu'il s'agit de Lamar Gardiner, le superviseur du district pour la Twelve Sleep National Forest.
    Il l'arrête, mais celui-ci réussit à s'enfuir. Pas pour longtemps : quelques instants plus tard, Joe le retrouve sauvagement assassiné. Mais par qui ? Déjà difficile, l'enquête devient carrément impossible lorsqu'un groupe de marginaux, les Citoyens souverains, vient s'installer dans les montagnes, ajoutant à la confusion... et à la violence.

  • Cody Hoyt, flic en délicatesse avec sa hiérarchie déjà croisé dans Trois semaines pour un adieu, a un petit problème avec l'alcool. Le jour où son « parrain » aux Alcooliques anonymes trouve la mort dans l'incendie de sa maison, le shérif décide sans hésiter qu'il s'agit d'un suicide - à l'approche des élections, un meurtre dans le secteur ferait mauvais effet. Tenant la preuve que son mentor a été assassiné, Cody fouine discrètement. Et découvre que le tueur, récidiviste de surcroît, se cache au sein d'une troupe de randonneurs partis découvrir à cheval les vraies joies de la vie sauvage dans le parc du Yellowstone. Là où la situation se corse, c'est que, par le plus grand hasard, le propre fils de Cody se trouve parmi eux. Il convient de le sortir de là au plus vite.

    Les loups et grizzlis ne sont pas les prédateurs les plus dangereux de ce paradoxal huis clos des grands espaces, dont les protagonistes disparaissent l'un après l'autre dans des conditions abominables. Alimenté par des revirements saisissants, le suspense progresse inexorablement dans des paysages à couper le souffle.

  • Garde-chasse dans le Wyoming, Joe Pickett ne plaisante pas lorsqu'on braconne sur ses terres.
    Sa réputation n'est plus à faire depuis qu'il a arrêté le gouverneur de l'Etat qui pêchait sans permis ! On en a ri, mais on le lui rappelle quand il se montre intransigeant. On va même souvent plus loin. Ainsi Sheridan, sa fille de 9 ans, dit-elle avoir vu " un monstre " s'approcher de la maison une nuit. Joe Pickett pencherait plutôt pour un homme. Il ne se trompe pas : quelques jours plus tard, il découvre étalé en travers de son tas de bois pour l'hiver le cadavre d'un chasseur.
    Peu satisfait de la " solution " apportée par la police locale à cette mort suspecte, il se lance dans une enquête qui dérange. Et là, dans le tas de bois, d'étranges créatures se mettent à vivre...

  • Sanglants trophées

    C. J. Box

    Il fait un temps superbe en cette fin d'été à Saddlespring, état du Wyoming, et le garde-chasse Joe Pickett pêche à la mouche avec ses deux filles lorsqu'il tombe sur le cadavre d'un élan mutilé. Horrifié par cette découverte, il décide d'enquêter et, peu de temps après, apprend que c'est maintenant un petit troupeau de bétail qui a, lui aussi, été mutilé. Tout le monde aimerait bien que le coupable soit un grizzly, ce serait certes ennuyeux, mais resterait dans le domaine du « normal », mais les coupures sont bien trop nettes et précises pour qu'il s'agisse de morsures. Le pire est atteint lorsque deux hommes étant retrouvés morts dans deux lieux différents, on s'aperçoit que leurs ble ssures ressemblent étrangement aux mutilations qui inquiètent tellement les éleveurs du voisinage. Brusquement, il ne s'agit plus d'enquêter sur une série de découvertes aussi macabres que bizarres, mais bien d'empêcher quelqu'un ou quelque chose de continuer à semer la terreur dans une communauté désemparée. Superbes descriptions de paysages du Wyoming qui, pour être beaux, restent d'une sévérité impressionnante.

  • L'homme délaissé

    C. J. Box

    Mauvaises nouvelles pour le garde-chasse joe pickett: son ami et collègue will jensen venant de se suicider, il va devoir le remplacer dans ses fonctions à jackson, terrain de jeux - de jeux dangereux, s'entend - pour les riches, les puissants et des écologistes passablement extrémistes.
    Joe rejoint son poste et, malgré l'attirance qu'il éprouve pour une étrange et séduisante femme mariée, commence à se poser des questions sur la fin de son ami. incapable de prouver que celui-ci ne se serait pas donné la mort, il découvre cependant un certain nombre de faits qui, rassemblés, l'ont sans doute poussé à cet acte désespéré. pendant ce temps, à saddlestring, la femme de j?, marybeth, fait ce qu'elle peut pour élever seule leurs deux filles lorsqu'elle reçoit des menaces de mort...
    De son côté, joe commence à se sentir physiquement très mal: maux de tête, éblouissements, la situation tourne au cauchemar...

  • Le prédateur

    C. J. Box

    - C'est la saison de la chasse aux cerfs dans le Wyoming. Joe Pickett, désormais au service du Gouverneur de l'état, est convoqué sur les lieux d'un crime affreux - le troisième meurtre consécutif de chasseur depuis l'ouverture de la saison. Les victimes sont dépecées comme du gibier, et le tueur " signe " ses oeuvres avec un jeton de poker laissé à proximité.L'inquiétude est grande : qui peut vouloir tuer des chasseurs, et comment arrêter le massacre avant la fin de la saison touristique ? La police, le F.B.I., un traqueur professionnel, le procureur du comté, et bien sûr Joe lui-même : tout le monde se mobilise. Le gouverneur décide d'interdire ponctuellement la chasse, à la satisfaction de l'organisation écolo radicale qui s'y oppose. Infiltré par le F.B.I., le groupuscule (médiatiquement influent) compte en son sein un militant qui signe ses emails " Wolverine " et correspond avec Kenneth Moore, le principal activiste époux d'une Indienne, Shannon Yellowcalf. Joe comprend que Shannon, victime par le passé d'un viol collectif jamais puni, règle ses comptes avec ses cinq violeurs putatifs...

    - Né en 1967 dans le Wyoming, CJ Box a été garde pêche, journaliste et éditeur avant d'entamer sa carrière d'écrivain.Il est l'auteur d'une vingtaine de romans policiers, dont Meurtres en bleu marine, couronné par le prestigieux prix Edgar.Le Prédateur est le huitième volume de sa célèbre série " Joe Pickett ", publiée dans la collection Seuil Policiers et en format de poche aux éditions Points.

  • Meurtres en bleu marine

    C. J. Box

    • Seuil
    • 11 Septembre 2008

    S'ils n'étaient pas allés à la pêche en ce début de printemps, Annie Taylor, douze ans, et son frère cadet, William, n'auraient pas dû fuir à toutes jambes après avoir vu trois hommes en exécuter un quatrième. Et leur mère, Monica, ne mourrait pas d'inquiétude en ne les voyant pas revenir. Plus grave encore, les assassins, d'anciens flics de Los Angeles à la retraite, ne pourraient pas persuader le shérif de ce coin perdu de l'Idaho de... les laisser mener l'enquête !
    Heureusement, Jess Rawlins, un rancher au bord de la faillite, recueille les deux enfants et, après pas mal d'hésitations, décide de croire ce qu'ils lui disent avoir vu et de les protéger au péril de sa vie.
    Rêves brisés par le manque d'argent, mais aussi courage et droiture d'individus qui savent dominer leur peur quand il faut défendre des innocents, Meurtres en bleu marine nous fait découvrir un monde en proie à un conflit entre des flics pourris et un cowboy intègre.

  • - Jack et Melissa sont les parents adoptifs d'une jolie petite fille de neuf mois, Angelina. Alors que cette famille idyllique semble nager dans le bonheur, ils apprennent que l'organisme qui s'est chargé de l'adoption ne s'est pas assuré que le père naturel de l'enfant avait signé une renonciation à la paternité. Garrett Moreland, le jeune père de 19 ans, fils d'un juge influent et bon-à-rien notoire, réclame à présent son enfant. La loi est contre Jack et Melissa, mais ils comptent sur le coeur du juge pour entendre leur supplique : ne pas être séparés de leur fille. Qui pourrait avoir le coeur assez dur pour leur arracher cet enfant ? Malheureusement le juge Moreland et son fils Garrett semblent être mus par d'autres desseins que le simple fait de recomposer une famille ou de retrouver leur descendance. Le juge donne trois semaines à Melissa et Jack pour se préparer à perdre Angelina. Ces trois semaines-là, Jack et Melissa vont les passer à chercher la faille dans l'armure du juge, avec l'appui d'un ami flic : une faille d'abord fragile, insaississable, mais prend peu à peu les contours d'un personnage abject, bien caché derrière sa figure d'homme respectable. C'est le début d'une descente aux enfers, et personne ne sait jusqu'où il peut tomber...

    - Couronné par l'Edgar du meilleur roman policier pour son Meurtres en bleu marine et auteur, entre autres ouvrages, de La Mort au fond du canyon, Winterkill et L'Homme délaissé, C. J. Box vit à Cheyenne, dans le Wyoming.

empty