• Qui fut vraiment Jésus de Nazareth ? Cette biographie présente les plus récentes découvertes sur cet homme au destin exceptionnel, et bouscule bien des idées reçues.

  • Quel homme était Jésus? Petit ou élancé, chauve ou barbu? Avait-on du plaisir ou de la crainte à discuter avec lui? Et puis, attendait-il le Royaume de Dieu pour tout de suite? Savait-il qu'il allait mourir et qu'on le ferait Dieu? Avait-il imaginé que l'Église viendrait? Ces questions, qui ont traversé les siècles, reviennent aujourd'hui avec force. Jésus est à la mode, plus que jamais.
    Ce livre veut revenir aux sources historiques. Il s'interroge honnêtement sur l'homme de Nazareth, au travers des souvenirs qu'il a laissés et de l'impression qu'il a faite sur ceux qui l'ont vu. En écoutant ses paraboles, en voyant ses guérisons, en suivant son enseignement, ses contemporains ont saisi que cet homme disait Dieu comme personne. Il a fait basculer leur vie. L'homme qui venait de Nazareth paraît dans sa 5e édition. Il a déjà passionné des dizaines de milliers de lecteurs et lectrices.

  • Peut-on raconter Dieu ? Peut-on raconter l'histoire des hommes et en même temps montrer comment Dieu s'y infiltre ? Voilà le pari que relève Luc, auteur des Actes des apôtres. Il fut le premier à écrire un Évangile suivi d'une histoire des débuts du christianisme. Personne, dans l'Antiquité, ne répétera ce geste après lui. Sans lui, nous ignorerions quelles furent les débuts obscurs et risqués de ce mouvement religieux. Daniel Marguerat expose avec clarté comment Luc construit son grand récit des origines chrétiennes : ses compétences d'écrivain, son intérêt pour l'histoire, les orientations de sa théologie.

    Aujourd'hui où la chrétienté se découvre fragilisée, il est urgent de retrouver d'où vient le christianisme et de quelles valeurs il s'est construit à sa naissance. Luc écrit son oeuvre à une époque troublée, où le christianisme cherche son identité dans un marché religieux très conflictuel. Il cherche à dire de quels liens avec le judaïsme naît le christianisme.

    L'auteur montre que l'identité chrétienne se profile entre Jérusalem et Rome, profitant à la fois de l'héritage des promesses faites à Israël et de l'universalité de l'empire romain.

  • Cette introduction informe ses lecteurs des questions essentielles abordées dans l'étude des vingt-sept livres du nouveau testament.
    Chacun d'eux fait ici l'objet d'un chapitre qui développe les rubriques suivantes: présentation littéraire de l'écrit, milieu et circonstances historiques de sa production, composition littéraire, visée théologique et indications bibliographiques. regroupant des exégètes francophones de sensibilité protestante et catholique, cet ouvrage est devenu un manuel de référence. pour sa 4e édition, il a été adapté à l'actualité des recherches en nouveau testament et offre les bibliographies les plus récentes.
    Un nouveau chapitre, de jésus aux évangiles, a également été introduit. daniel marguerat y aborde la période la plus obscure du premier christianisme: celle qui sépare la mort de jésus de l'écriture du plus ancien évangile.

  • Daniel Marguerat, connu dans le monde entier pour ses travaux sur l'histoire de Jésus et des premiers temps du christianisme, nous offre dans ce nouveau livre une quinzaine d'études limpides et passionnantes sur les questions les plus débattues aujourd'hui portant sur la figure de Jésus : ses liens avec Israël et le judaïsme ; le bilan attendu et pédagogique des travaux les plus récents sur ce qu'on appelle "la troisième quête" de Jésus ; les relations conflictuelles avec le judaïsme dans l'évangile de Matthieu... Ce livre apporte ainsi un éclairage exceptionnel sur certains des enjeux majeurs du Nouveau Testament.

  • Dans ce second volume du commentaire des Actes des apôtres, Daniel Marguerat aborde les chapitres 13 à 28 de cette première histoire du christianisme. Au centre se trouve la figure de Paul, que l'on découvre par le biais de ses voyages missionnaires et de sa prédication d'évangélisation. L'auteur montre que le récit qu'en fait le livre des Actes s'inscrit dans la tradition de l'historiographie antique et plaide pour la grandeur et la dignité du christianisme dans l'Empire romain. L'autre axe fondamental est défini par l'usage de l'Ancien Testament, qui défend une essentielle continuité avec l'histoire d'Israël et voit dans l'Eglise une héritière de cette histoire sainte.
    La nouveauté de l'approche de Daniel Marguerat consiste à combiner dans sa lecture exégèse historico-critique et analyse narrative. Le premier volume du commentaire fait déjà date dans la recherche sur les débuts du christianisme. Désormais, l'ensemble des Actes est scientifiquement commenté en français par un grand chercheur.
    Daniel Marguerat est professeur honoraire de Nouveau Testament à l'Université de Lausanne. Il est considéré dans le monde comme l'un des meilleurs spécialistes des Actes des apôtres. A côté de nombreux ouvrages consacrés à Jésus de Nazareth et à Paul, il a codirigé l'Introduction au Nouveau Testament et le Nouveau Testament commenté.

  • On le sait, à la fin du Ier siècle, la situation des chrétiens n'était guère enviable. Rupture avec le judaïsme, séduction d'un marché religieux foisonnant, brimades romaine.
    Dans tout cela, quel avenir pour le christianisme ?
    Aussi Luc, qui venait d'écrire son évangile, décide d'ouvrir un second volet, Les Actes des apôtres. Il s'agit de redonner courage à ses lecteurs et de les convaincre que le message de Jésus-Christ n'a rien perdu de son pouvoir.
    Pourtant, que de chemins semés d'embûches ! Et à côté des deux figures majeures, Pierre l'enthousiaste et Paul l'enrôlé à son corps défendant, quelle multitude de gens tout ordinaires dont Dieu a fait les témoins du Ressuscité !
    En proposant sur ces commencements du christianisme son regard à la fois d'historien et de pasteur, Luc a tracé des pistes fort stimulantes.
    Y compris pour nos temps de grands bouleversements.
    Cet ouvrage, rédigé par l'un des meilleurs connaisseurs des Actes des apôtres - il vient d'en publier un commentaire substantiel -, nous en fera avec finesse redécouvrir les enjeux et toute l'actualité.

  • Le livre des Actes des apôtres est le seul document ancien qui nous rapporte les débuts du mouvement de Jésus et la carrière fulgurante de l'apôtre Paul. Les Actes des apôtres s'interrogent sur les origines du christianisme et les raisons de la rupture entre chrétiens et juifs. Ils éclairent les tâtonnements de la mission chrétienne dans un marché religieux très concurrentiel en livrant des informations sur la vie des premiers chrétiens et la naissance de leurs communautés. En outre, ils tentent d'expliquer l'étonnant succès de ce mouvement en dépit des fortes oppositions qu'il a rencontrées.
    Cet ouvrage présente un commentaire détaillé de la première partie du livre dans une nouvelle traduction (chapitres 1-12) et vient combler une lacune dans le monde francophone. Il s'adresse à toute personne intéressée par une lecture fouillée du livre des Actes, ainsi qu'aux historiens, aux pasteurs et prêtres, qui trouveront à la fois une mine de renseignements historiques, une lecture théologique forte et des pistes de réflexion sur le texte.
    Aujourd'hui professeur honoraire de Nouveau Testament à l'Université de Lausanne, Daniel Marguerat est un spécialiste reconnu de la recherche sur Jésus et sur les origines du christianisme. Ses travaux lui ont acquis une réputation internationale.

  • «Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon», dit Jésus. Dieu et l'argent seraient-ils incompatibles ? Un regard jeté sur la Bible persuade du contraire: les biens sont le signe éclatant de la bénédiction divine.
    Devant Dieu, il n'est jamais honteux de posséder ! Et pourtant, les prophètes tonnent contre les riches exploiteurs des pauvres.
    Quand la richesse devient-elle un danger ? Et pourquoi Jésus est-il si catégorique ? Entre Dieu et l'argent, une parole est à dire. Tonique, inspirée, inattendue, elle change notre regard sur l'économie.
    Ce livre de Daniel Marguerat guide le lecteur dans un parcours biblique, où l'étonnement et la découverte sont au rendez-vous.

  • Le premier christianisme des années 30 à 90 se développe dans un foisonnement culturel et religieux dont on peine souvent à comprendre l'unité. Quel est son Dieu, quel est son message par-delà une diversité déconcertante à première vue ? Le livre que voici est devenu, depuis sa première parution en 1991, un classique de l'initiation à la théologie des premiers chrétiens. Son succès a poussé Daniel Marguerat à réaliser une complète mise à jour intégrant les avancées de la recherche la plus récente. Dans une première partie, l'auteur évoque la multiplicité des langages empruntés pour dire Dieu, la parabole, le récit de miracle, les lectures de la Bible hébraïque, la résurrection... Dans un second temps, il interroge les grands théologiens du Nouveau Testament, Paul, les évangélistes, les Actes et l'Apocalypse. Dans la société gréco-romaine du premier siècle transformée par l'érosion des grandes religions ou la montée de spiritualités orientales, il y a plus d'un paramètre commun avec nos sociétés du XXIe siècle. Le Dieu des premiers chrétiens ? Un Dieu incontestablement contemporain.

  • Le conteur ouvre la bouche... et les yeux des enfants pétillent tandis que les adultes retiennent leur souffle. Car, avec le conte, on ne sait jamais ce qui va arriver. L'imagination est au rendez-vous, mais aussi le charme, la surprise, la peur, le plaisir, le soulagement... Depuis des siècles, la magie du récit a opéré à Noël. Au pied de l'arbre, le message fait son histoire et le miracle de Noël débarque dans la vie quotidienne.
    Dans ce livre, un théologien rassemble treize contes et récits qu'il a écrits pour des veillées de Noël et la fête de Pâques. Les contes projettent Noël et Pâques dans la vie d'aujourd'hui. Les récits s'inspirent d'événements bibliques et leur offrent un écrin inattendu. Un livre à lire, à savourer, et qui donne envie de raconter.
    L'auteur a voulu rompre avec la mièvrerie des contes de Noël pour dire, sous forme narrative, le choc de la Nativité.

  • Le thème de la résurrection demeure toujours un sujet de grande actualité.
    Que se passe-t-il au-delà de cette vie ? Cette question a hanté tous les peuples de toutes les générations. Le débat ouvert montre, encore aujourd'hui, le faible niveau d'information du public. La fixation sur la matérialité des faits est un exemple des difficultés auxquelles se heurtent constamment les efforts de diffusion d'approches nouvelles sur le sujet. Cet ouvrage pose le problème une fois encore, se donnant comme objectif de profiler une conception chrétienne de la résurrection sur la base des résultats de la recherche moderne, tout en respectant son enracinement biblique.
    A cette fin, il questionne dans une nouvelle perspective les textes du Nouveau Testament, mais aussi les témoignages du monde ancien afin de dégager la courbe évolutive du thème. Mais il se reconnaît le droit de proposer à son tour un discours valable pour notre génération susceptible d'alimenter la foi du croyant. L'ouvrage rassemble quinze exégètes francophones européens et canadiens. Il s'adresse non seulement au monde scientifique, mais aussi à un public élargi, déjà en contact avec la tradition biblique, qui a le goût de pousser plus loin le questionnement sur les fondements de la foi résurrectionnelle.

  • Parler d'argent, c'est briser un tabou.
    Le secret commence à être levé aujourd'hui, on dévoile les salaires des patrons. Mais que dire du rapport trouble et profond que nous entretenons avec lui ? Symbole de réussite, l'argent garde un pouvoir de fascination inégalé. Il faut parler de son pouvoir, de ses promesses, de ses mécanismes, de son attrait. De quel besoin de sécurité est-il le refuge ? Sait-on que Jésus a tenu, sur l'argent, des propos étonnamment lucides et modernes ? Dans ce livre, issu d'un séminaire dirigé par Daniel Marguerat, psychologue, économiste, éthicien, bibliste et théologiens partagent leurs regards pour que nous en sachions plus.
    Ils nous invitent à une véritable spiritualité de l'argent.

  • On pensait que Dieu était un produit vieilli, démodé par de nouvelles offres culturelles.
    Erreur : la question de Dieu fait son retour en pleine modernité. Qui est ce Dieu qui revient ? Est-il le Dieu des premiers chrétiens ? Ce livre, réédité dans une version augmentée, propose un parcours rempli de découvertes. Il offre d'explorer la patrie théologique des premiers chrétiens, leur monde de convictions. Dans un premier temps, on explore la richesse époustouflante des langages empruntés par les premiers chrétiens pour dire Dieu : la parabole, le récit de miracle, la parole de jugement, les lectures de la Bible hébraïque, la résurrection.
    Dans un second temps, on interroge les grands théologiens du Nouveau Testament : Paul (et sa position sur la femme), les évangélistes qui racontent Dieu, Jean et l'Apocalypse... Cette traversée montre avec quelle incroyable diversité les premiers chrétiens ont déployé leurs convictions ; et le lecteur sera étonné de découvrir quelle est, finalement, la cohérence de leurs témoignages.

empty