Michalon

  • Le chasseur

    Eric Vuillard

    « Dans mes mauvais moments, je vais jusqu'à penser que mes géniteurs ne m'ont peut-être pas jugé viable, que je présentais - qui sait ? - quelques symptômes ingrats, une absence de conformité avec les canons les plus élémentaires de la race. » Sur un vaste territoire, un être isolé, hanté par le doute, envisage toutes sortes de périls, cherchant à identifier la menace qu'il sent peser sur lui. Successivement, il se donne pour rongeur, fouisseur, carnassier. mais, en réalité, peu importe s'il éprouve dans sa chair, selon les périodes de sa vie, les caractéristiques de telle ou telle espèce, pourvu qu'il occupe une place dans le cérémonial de la chasse.

    Un univers et des enjeux qui ne sont pas sans rappeler le Kafka des Nouvelles animalières ou le monde de Louis-René des Forêts.

empty