• Merdeille

    Frédéric Arnoux

    Un monde irréel mais tout près du réel. Le quotidien des moins que rien rejetés loin, très loin derrière la virgule. Pas celle qui ponctue les phrases, celle qui taille dans le vif ces nombres plein de zéros qui circule d'un fond d'investissement à une place financière, d'une multinationale à un hedge fund. Là-bas quand ils ouvrent le frigo, il n'y a plus que la lumière dedans. Alors ils font avec ce qui leur reste : la violence, la poésie, l'humour.

  • À droite, des vaches. À gauche, des barres HLM. Au-dessus, des lignes à haute tension. Et pile en dessous : un petit quartier pavillonnaire bisontin, tout près de l'usine Lip alors à l'abandon, avec son dealer raté et deux ferrailleurs qui le rackettent à grands coups de poing. Quand le narrateur-dealeur rencontre une bourge deux fois plus âgée que lui lors d'une soirée en Suisse, il s'imagine devenir gigolo - ils baisent, boivent, se défoncent et finissent même par se marier dans une chambre d'hôtel à Séville. Sauf qu'il a un coeur d'artichaut. Sauf que cette femme ne lui a pas tout dit.
    Un roman noir au style trash mais léché, qui évoque avec humour l'ennui d'une province dans les années 80, mais aussi comment l'amour peut détruire plus qu'il ne soulage.

  • L'impact des technologies de l'information et de la communication (TIC) sur le monde de l'entreprise est une donnée acquise.
    Pour autant, doit-on, à travers le concept de " Net économie ", y voir une approche révolutionnaire porteuse de transformations nouvelles au sein des sociétés ou s'agit-il d'une simple évolution de notre économie traditionnelle ? Si Internet lance de nouveaux défis à l'économie, le " challenge " se manifeste, également, dans la nécessité pour le droit, de s'adapter à ce nouveau mode de communication, au risque d'être condamné à une inévitable péremption, face à la rapidité d'évolutions inscrites dans notre société moderne.

empty