Lettre Volee

  • J'ai à traduire une voix dont les inflexions ne sont que souffle et silence ombres et reflets mêlés aux plis de l'air que je respire la parole sans les mots - je dois la revêtir des signes qui lui donneront corps et la rendront lisible fragment d'un écrit chimérique dont chaque page contient toutes les autres et les remanie en s'y ajoutant ainsi qu'il en va des jours et des images enchevêtrées qu'ils inscrivent en nous.

empty