• Ce livre expose de manière simple et très illustrée le chemin par lequel le bébé passe pour arriver à la marche et tous les bienfaits qu'il peut en tirer. Cette nouvelle édition augmentée tient compte des très nombreux échanges que l'auteur a eus, depuis la première parution, avec les parents, les kinésithérapeutes, les personnels de la petite enfance et les médecins.

    Kinésithérapeute expérimentée, l'auteur a observé et analysé avec précision les étapes qui mènent le bébé vers la marche. Par son côté pratique - des illustrations qui montrent le quotidien du bébé, un texte clair, mis en page de manière très simple et colorée - l'ouvrage a déjà séduit de nombreux parents et personnels de la petite enfance.
    On y « voit » les mouvements du bébé, on comprend facilement le chemin naturel qui conduit le nourrisson de la position « couché sur le dos » à la marche autonome et tout le bénéfice qu'un bon développement moteur peut lui apporter. L'auteur propose des conseils pour la vie quotidienne, pour le choix du matériel et des objets à mettre à disposition, mais aussi des jeux moteurs simples, faciles à partager, afin de donner au tout-petit toutes les chances d'être à l'aise dans son corps avant de savoir marcher.

    Stimulés ou pas, tous les bébés en bonne santé parviennent à marcher, sans que l'on ait besoin de leur apprendre. Toutefois, l'attitude des personnes qui les entourent peut favoriser ou freiner l'installation d'une bonne motricité.
    Forte de son expérience de kinésithérapeute, l'auteur répond aux nombreuses questions que se posent les parents et les professionnels de la petite enfance : le passage par le quatre pattes est-il important ? Faut-il aider le bébé à se mettre debout ou à marcher ? Doit-on s'inquiéter d'un petit retard d'installation de la marche ? Comment faire face à un bébé en difficulté ?
    Les nombreux dessins et photos rendent l'ouvrage dynamique, vivant et pédagogique : au service de tous les enfants, qu'ils soient en bonne santé ou qu'ils présentent une pathologie, il a pour objectif d'inciter l'entourage familial et professionnel à mieux observer les tout-petits, à s'émerveiller devant leurs exploits moteurs et mais aussi à agir au bon moment en cas d'inquiétude.

  • Apprendre à marcher...
    Quoi de plus naturel et pourtant, quel exploit ! Le petit d'homme arrive au monde complètement dépendant de l'adulte et parvient en moins de deux ans à maîtriser suffisamment son corps pour se déplacer debout sur ses deux jambes ! Comment respecter le rythme de chaque enfant ? Faut-il l'aider à se mettre debout ou à marcher ? Le passage par le quatre pattes est-il important ? Doit-on s'inquiéter d'un petit retard d'installation de la marche ? etc.
    L'auteur présente un livre plein de tendresse et de couleurs qui décrit le chemin que parcourt le tout-petit avant de faire ses premiers pas. De nombreuses photos et dessins illustrent un texte simple et pédagogique. Cet ouvrage sera utile à tous les parents et professionnels de la petite enfance qui trouveront là des conseils pratiques pour accompagner les enfants, pas à pas, vers la découverte de la marche.

  • La dramaturgie « classique » française, qui s'est dessinée fermement au XVIIe siècle et a marqué le théâtre français jusqu'à l'époque romantique, a déterminé un ensemble de relations complexes entre la scène et les coulisses, lieu nécessaire à l'élaboration technique et imaginaire du spectacle. L'exploration de ces relations au XVIIe siècle est au coeur de ce livre.

    Elles sont d'abord envisagées sur le plan de l'élaboration concrète de la représentation : comment ce qu'on n'appelle pas encore la « coulisse » détermine le déroulement et les possibilités du spectacle ; et comment son aménagement est lui-même informé par les exigences de la représentation. Ensuite, par-delà le fonctionnement concret, ce sont les postulats esthétiques engagés par l'organisation matérielle des interactions entre scène et coulisse qui sont examinés. C'est enfin la tension permanente entre l'action représentée sur la scène et celle, construite et imaginée, du hors-scène qui est envisagée selon une perspective dramaturgique et poétique. Où l'on découvrira que cacher dans la coulisse revient à proposer aux spectateurs un monde infini de résonances imaginaires possibles.

  • « Ce qui s'oppose aujourd'hui de la manière la plus radicale - ou du moins la plus efficace - au productivisme, ce ne sont pas les travailleurs, mais la nature elle-même. » Le travail, le labeur, attribut spécifique de l'homme. Un fondamental de la vie de tout être humain depuis des millénaires. Un élément constitutif de son quotidien.

    Initialement, l'homme travaille pour subvenir à ses besoins, aujourd'hui il s'inscrit dans une démarche productiviste qui met en péril sa propre espèce. Michel Forestier nous invite à prendre du recul pour mieux réagir.

    En trente articles et cinquante illustrations, il sert le débat, nourrit la réflexion et en appelle pour cela à toutes les disciplines de l'esprit : philosophie, art, histoire, économie, sociologie, anthropologie.

empty