REVUE POETIQUE ; pourquoi la fiction ? REVUE POETIQUE ; pourquoi la fiction ?
REVUE POETIQUE ; pourquoi la fiction ? REVUE POETIQUE ; pourquoi la fiction ?

REVUE POETIQUE ; pourquoi la fiction ?

À propos

Jamais l'humanité n'a consommé autant de fictions que de nos jours, et jamais elle n'a disposé d'autant de techniques différentes pour étancher cette soif d'univers imaginaires.
En même temps, comme en témoignent les débats autour des " réalités virtuelles ", nous continuons à vivre à l'ombre du soupçon platonicien : la mimèsis n'est-elle pas au mieux une vaine apparence, au pire un leurre dangereux ? Pour répondre au soupçon antimimétique et mieux comprendre l'attrait universel des fictions, il faut remonter au fondement anthropologique du dispositif fictionnel. On découvre alors que la fiction est une conquête culturelle indissociable de l'humanisation, et que la compétence fictionnelle joue un rôle indispensable dans l'économie de nos représentations mentales.
Quant aux univers fictifs, loin d'être des apparences illusoires ou des constructions mensongères, ils sont une des faces majeures de notre rapport au réel. Et cela vaut pour toute fiction. Les oeuvres d'art mimétiques ne s'opposent donc pas aux formes quotidiennes plus humbles de l'activité fictionnelle : elles en sont le prolongement naturel.

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782020347082

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    350 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Marie Schaeffer

Jean-Marie Schaeffer est directeur de recherche au CNRS et directeur d'études à l'EHESS. Il est philosophe, spécialiste d'esthétique et de théorie des arts. Ses recherches, notamment sur la littérature, s'inspirent des outils méthodologiques de l'analyse structurale et de la philosophie analytique et prennent appui sur les acquis des sciences cognitives et de l'anthropologie. Il a publié récemment La fin de l'exception humaine, Gallimard, 2007, et Théorie des signaux coûteux, esthétique et art, Tangence Editeur, Québec, 2009.

empty