REVUE POETIQUE ; poétique du drame moderne ; de Henrik Ibsen à Bernard-Marie Koltès REVUE POETIQUE ; poétique du drame moderne ; de Henrik Ibsen à Bernard-Marie Koltès
REVUE POETIQUE ; poétique du drame moderne ; de Henrik Ibsen à Bernard-Marie Koltès REVUE POETIQUE ; poétique du drame moderne ; de Henrik Ibsen à Bernard-Marie Koltès

REVUE POETIQUE ; poétique du drame moderne ; de Henrik Ibsen à Bernard-Marie Koltès

À propos

Cet essai explore le nouveau paradigme de la forme dramatique qui, apparu dans les années 1880 (avec Ibsen, Strindberg, Tchekhov), s'est perpétué dans les dramaturgies les plus contemporaines (Heiner Müller, Jon Fosse, Valère Novarina.). Il met en évidence la dimension rhapsodique de la forme dramatique : le drame nouveau ressortit à une forme ouverte et profondément hétérogène où les modes dramatique, épique et lyrique, voire argumentatif, ne cessent de s'ajointer ou de se chevaucher. Loin de souscrire aux idées de " décadence " (Lukács), d'obsolescence (Lehmann), ou encore de mort du drame (Adorno), J.-P. Sarrazac dessine les contours, toujours en mouvement, d'une forme la plus libre possible, mais qui n'est pas, à l'instar de la rhapsodie en musique, l'absence de forme.

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782021054200

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    416 Pages

  • Longueur

    20.7 cm

  • Largeur

    14.1 cm

  • Épaisseur

    2.8 cm

  • Poids

    406 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Pierre Sarrazac

Jean-Pierre Sarrazac est né en 1946. Auteur de pièces de théâtre, metteur en scène, formateur et essayiste, il a également été professeur d'Etudes théâtrales à l'Université Paris III - Sorbonne nouvelle et professeur invité à l'Université de Louvain-la-Neuve. Parmi ses essais on peut lire Jeux de rêves et autres détours (Circé, 2004), La Parabole ou l'enfance du théâtre (Circé, 2002), Critique du théâtre : de l'utopie au désenchantement (Circé, 2000).

empty