La préparation du roman ; cours au Collège de France (1978-1979 et 1979-1980)
La préparation du roman ; cours au Collège de France (1978-1979 et 1979-1980)

La préparation du roman ; cours au Collège de France (1978-1979 et 1979-1980)

À propos

Pendant deux cours successifs au Collège de France, qui se révèleront être ses derniers par la fatalité d'un accident, Roland Barthes s'interroge sur les conditions d'écriture du roman, avec pour modèles d'abord le haïku japonais, puis La Recherche du temps perdu de Proust (mais de nombreux autres auteurs sont aussi évoqués).
« Si vous le voulez bien, nous allons considérer le Cours qui commence comme un film ou comme un livre, bref comme une histoire. » Ces deux cours sur la préparation du roman sont un pan important de l'ouvre de Barthes. Autrefois publiés sous la forme de notes retrouvées, ils paraissent ici sous la forme d'une transcription à partir des enregistrements. On retrouve ainsi la magie de la parole de Barthes, sa générosité, sa puissance de clarification sans jamais abandonner l'exigence intellectuelle, son goût des digressions, son art d'élever la singularité vers le général, selon son vou et fantasme d'une « mathesis singularis », une science du singulier.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Lettres et langues > Lettres > Histoire de la littérature

  • EAN

    9782021222418

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    600 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.4 cm

  • Épaisseur

    4 cm

  • Poids

    828 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Roland Barthes

Né à Cherbourg le 12 novembre 1915
Décédé à Paris le 26 mars 1980
A la suite d'études de lexicologie et de linguistique, Roland Barthes participe en 1934 à la formation du groupe 'défense républicaine anti-fasciste', en réaction aux événements qui ravagent l'Europe. Souffrant d'une faiblesse pulmonaire, il est toutefois réformé en 1939. Il occupe alors successivement plusieurs postes - bibliothécaire à l'Institut français de Bucarest, lecteur à l'université d'Alexandrie, conseiller littéraire aux éditions de l'Arche - et participe également au lancement de plusieurs revues comme Arguments et la Quinzaine littéraire. Essayiste et sémiologue reconnu, il cherche à rompre avec la pensée de Saussure. En tant que directeur d'études à l'EHESS et attaché de recherche en sociologie au CNRS, il approfondit ses analyses du mythe et du signe. Une exposition lui a été consacrée à Paris au centre Pompidou en 2002-2003.

empty