Louis Althusser, un sujet sans procès ; anatomie d'un passé très récent

Louis Althusser, un sujet sans procès ; anatomie d'un passé très récent

À propos

Le 16 novembre 1980, le philosophe Louis Althusser, dans un moment de démence, assassinait sa femme Hélène par strangulation.
Chaque terme de cet énoncé possède un sens précis et pourtant, pris ensemble, ils constituent une énigme : énigme pour le meurtrier lui-même, pour ses disciples, pour ses lecteurs, ses amis, ses ennemis et ses contradicteurs. En 1985, Althusser écrivit très vite une longue autobiographie qui ne parut qu'après sa mort. oeuvre sans précédent dans l'histoire de la philosophie pour un acte sans précédent de la part d'un philosophe, un meurtre.
Ce livre n'a pas pour objet d'être une monographie supplémentaire sur le " cas Althusser " : ce qui fait la profondeur de l'énigme et du meurtre, c'est leur force d'interruption et de désordre dans nos habitudes de pensée. Mieux : une interruption de la pensée elle-même. Là commence peut-être alors, au croisement de la folie et de la politique, du meurtre et de la philosophie, de l'époque et de la biographie personnelle, une autre façon d'écrire l'histoire d'un passé encore très récent.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

  • EAN

    9782070756209

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    13.9 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    310 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Eric Marty

Éric Marty est né en 1955 à Paris. Il est Professeur de littérature contemporaine à l'Université Paris VII. Il a publié aux Éditions du Seuil un roman, Sacrifice (1992) et des essais, notamment L'Écriture du jour (1985) René Char (1990), Roland Barthes, le métier d'écrire (2006) et Roland Barthes, la littérature et le droit à la mort (2010) .

empty