Le Festin

Traduit de l'ANGLAIS par DENISE VAN MOPPES

À propos

«Ils ont raconté beaucoup de choses, mais pas tout, naturellement. Personne ne saura jamais toute la vérité. Ce qu'ils ont dit, cependant...» Cornouailles, été 1947. L'hôtel de Pendizack vient de disparaître sous l'éboulement de la falaise qui le surplombait. Parmi les résidents, sept ont péri - mais lesquels ? Au cours de la semaine qui précède le drame, clients, domestiques et propriétaires de l'hôtel se dévoilent dans toute leur excessive splendeur. Tandis que les clans se forment et que des romances fl eurissent, certains révèlent leurs vices et leurs pires secrets à mesure que le châtiment approche.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Margaret Kennedy

  • Traducteur

    DENISE VAN MOPPES

  • Éditeur

    FOLIO

  • Distributeur

    SODIS

  • Date de parution

    17/08/2023

  • Collection

    Folio

  • EAN

    9782073017345

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    576 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    2.4 cm

  • Poids

    282 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Margaret Kennedy

  • Naissance : 1-1-1896
  • Décès :1-1-1967 (Mort il y a 57 ans à l'âge de 71 ans)
  • Pays : Royaume Uni
  • Langue : Anglais

Margaret Kennedy (1896-1967) est née à Londres et a étudié
l'histoire à l'université de Sommerville (Oxford), où elle a commencé
d'écrire. En 1924, son deuxième roman, La Nymphe au coeur fidèle
(Plon, 1927 ; réédité au Mercure de France sous le titre Tessa, 2006)
s'est vendu dans le monde entier. Elle l'a ensuite adapté au théâtre en
une pièce à succès dans les quartiers Est de Londres, et trois adaptations
au cinéma ont suivi, dont l'une en 1943 par Edmund Goulding
avec Charles Boyer et Joan Fontaine. La traduction française du roman
a donné lieu à une adaptation théâtrale par Jean Giraudoux (Grasset,
1934) . Kennedy est l'auteure de quinze autres romans, parmi lesquels
Le Festin (1950) et Pronto (Plon, 1954), lauréat du James Tait Black
Memorial Prize, ainsi que de critiques littéraires et d'une biographie
de Jane Austen.

empty