À propos

Paris sous le Second Empire. Les ambitieux travaux d'Haussmann détruisent des quartiers entiers, générant des milliers d'expropriations douloureuses. Loin du tumulte, Rose Bazelet mène une vie paisible, au rythme de sa lecture du Petit Journal et de ses promenades au Luxembourg. Jusqu'au jour où elle reçoit la fatidique lettre du préfet : sa maison, située sur le tracé du boulevard Saint-Germain, doit être démolie. Liée par une promesse faite à son mari, elle ne peut se résoudre à partir. Contre le baron, contre l'empereur, Rose va se battre pour sauver la demeure familiale qui renferme un secret jalousement gardé...Portrait d'une âme pure, récit documenté d'une implacable mutation, ce livre marie la sobriété de l'écriture aux élans du romantisme classique. Pierre Vavasseur, Le Parisien.Les lettres tendres, au charme délicat que Rose adresse à son défunt mari recréent le vieux Paris et nous serrent le coeur. Marie Claire.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Tatiana de Rosnay

  • Éditeur

    Le Livre De Poche

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    29/02/2012

  • Collection

    Litterature

  • EAN

    9782253162063

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    248 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    142 g

  • Support principal

    Poche

Tatiana de Rosnay

Née en 1961, Tatiana de Rosnay est Franco-anglaise. Elle vit à Paris avec sa famille. Journaliste, elle Elle est l'auteur de neuf romans, dont Elle s'appelait Sarah (prix Chronos et prix des libraires) et La Mémoire des murs.

empty