En marges : memoires

Traduit de l'ANGLAIS (ETATS-UNIS) par BRICE MATTHIEUSSENT

À propos

Dans cette copieuse autobiographie, " Big Jim " lâche la bride à ses " sept obsessions : l'alcool, le strip-tease, la chasse et la pêche (et les chiens), la religion, la France, la route et notre place dans le monde naturel " en sept chapitres aussi savoureux que des ris de veau aux morilles accompagnés d'un grand Côtes-du-Rhône (actuellement, son vin préféré).
Mais En marge montre aussi le " pauvre petit Jimmy ", fou de douleur après la perte de son oeil gauche, sujet à des dépressions chroniques, seulement capable de survivre au fond de la forêt, dans un chalet solitaire situé près d'un lac, comme le fit Henry David Thoreau auteur de ce livre fondateur de la littérature américaine qu'est Walden. Entre ces deux figures imaginaires et presque mythiques que sont " Big Jim " et " Poor little Jimmy ", se dresse de toute sa stature - fil rouge de cette autobiographie - l'écrivain Jim Harrison, dont l'écriture à la fois truculente et mélancolique, violente et subtile, nous propose depuis près de quarante ans un portrait inédit de cet autre mythe qu'est l'Amérique.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Jim Harrison

  • Traducteur

    BRICE MATTHIEUSSENT

  • Éditeur

    Christian Bourgois

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    01/05/2003

  • Collection

    Fictives

  • EAN

    9782267016826

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    465 Pages

  • Longueur

    20.1 cm

  • Largeur

    13.1 cm

  • Épaisseur

    2.7 cm

  • Poids

    465 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Jim Harrison

Jim Harrison est né en 1937 à Grayling dans le Michigan aux États-Unis. Il a publié plus de 25 livres, dont les renommés Légendes d'automne, Dalva, La Route du retour, De Marquette à Vera Cruz. Membre de l'Académie américaine des arts et des lettres, Harrison a remporté la bourse Guggenheim et a déjà été traduit dans 25 langues. Marié, père de deux filles, Harrison partageait son temps entre le Montana et le Michigan. Il est mort le 26 mars 2016.

empty