mythologies automobiles mythologies automobiles
mythologies automobiles
mythologies automobiles

mythologies automobiles

À propos

La Porsche 356 de James Dean ou de Steve McQueen, La BMW 528 i dans laquelle fut tué Mesrine, les Cadillac de Franck Sinatra et du Rat pack, les DS Citroën du général de Gaulle, la Peugeot 404 dans laquelle Lino Ventura débarque de Montauban au début des Tontons flingueurs, la Méhari de Brigitte Bardot à Saint-Tropez, la Lamborghini Muira, outil indispensable du séducteur italien, la Ford Mustang de Trintignant dans Un homme et une femme, jusqu à l'Estafette de Louis de Funès dans la série des Gendarmes... Ce sont ces voitures et beaucoup d'autres que Thomas Moralès évoque avec humour et nostalgie dans Mythologie automobiles. Chacun retrouvera ici une voiture qui a enchanté son enfance ou nourri ses rêves. Le texte est magnifiquement accompagné d'une dizaine de dessins originaux de l'illustrateur français José Corréa, qui a également réalisé la couverture de l'ouvrage.

Rayons : Vie pratique & Loisirs > Hobbies > Transports

  • EAN

    9782362010347

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    140 Pages

  • Longueur

    12.5 cm

  • Largeur

    19 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    162 g

  • Distributeur

    Dilisco

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Thomas Moralès

Journaliste, critique et écrivain, Thomas Morales a beaucoup écrit durant toutes ces dernières années. Des articles par centaines, des
dossiers de presse plus qu'il n'en faut, des livres aussi. Sur la littérature, la mode, l'auto, le cinéma, dans d'éphémères revues ou de
vieilles maisons, il a traîné son humeur vagabonde. On lui doit 9 livres : Le Break Volvo 240 de mon père , aux Éditions ETAI (2009) ;
Objets Masculins-Les essentiels de l'homme , aux Éditions du May (2009) ; Mythologies automobiles, L'Éditeur (2011) ; Dictionnaire
élégant de l'automobile , aux Éditions Ruefromentin (2013) ; Lectures vagabondes , aux Éditions La Thébaïde (2014) ; Les Mémoires
de Joss B. (2015) et Madame est servie ! (2016) aux Éditions du Rocher ; Un Patachon dans la mondialisation (2017) et Adios, aux
Éditions Pierre-Guillaume de Roux (2016) et Belmondo & moi aux éditions numériques Nouvelles Lectures. On peut retrouver
régulièrement sa plume dans Causeur, Valeurs Actuelles, Schnock, Rétroviseur, Service Littéraire, Homme Deluxe ou encore
Technikart. Il vient de remporter le Coup de Shako du Prix des Hussards 2017 pour Adios.

empty