Les enfants de la Volga (postface Elena Kostioukovitch)

Traduit du RUSSE par MAUD MABILLARD

À propos

1920-1930, prémices de l'URSS. Jakob Bach, féru de poésie qui ne jure que par Goethe, Heine et Schiller, est instituteur dans le petit village de Gnadenthal, une colonie située sur les rives du fleuve de la Volga. Après avoir reçu un mystérieux message, ce dernier commence à donner des leçons à Klara, une jeune fille vivant seule avec son père, Udo Grimm, sur l'autre rive du fleuve. Bach et Klara tombent éperdument amoureux, et au départ du père, s'installent ensemble dans la ferme isolée pour vivre au rythme de la nature. Mais le malheur ne tarde pas à s'abattre sur eux. Un jour, des intrus s'introduisent dans la ferme et violent Klara qui meurt en couche neuf mois plus tard, laissant Bach seul avec la petite fille, Anntche. L'univers de Bach s'écroule, le monde n'a plus de couleurs, il perd l'usage de la parole. L'homme trouve toutefois la force d'élever cet enfant et va écrire des contes prémonitoires, qui s'incarnent étrangement dans la réalité de Gnadenthal. Lorsque Vasska, un orphelin vagabond fait son apparition à la ferme, la vie d'Anntche et Bach se retrouve bouleversée.

Un univers poétique ensorcelant et un roman d'une richesse insondable.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Gouzel Iakhina

  • Traducteur

    MAUD MABILLARD

  • Éditeur

    LIBRETTO

  • Distributeur

    SODIS

  • Date de parution

    04/05/2023

  • Collection

    Litterature Etrangere

  • EAN

    9782369148302

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    624 Pages

  • Longueur

    18.2 cm

  • Largeur

    12 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    478 g

  • Support principal

    Poche

Gouzel Iakhina

  • Naissance : 1-1-1977
  • Age : 47 ans
  • Langue : Russe

Gouzel Iakhina est née en 1977 à Kazan, au Tatarstan (Russie). Elle a étudié l'anglais et l'allemand à l'université de Kazan, puis a suivi une école de cinéma à Moscou, se spécialisant dans l'écriture de scénarios. Son premier roman, Zouleikha ouvre les yeux, est immédiatement devenu un best-seller en Russie à sa parution en 2015. Il a été traduit dans plus de trente langues et a reçu de grands prix littéraires, dont les prestigieux Bolchaïa Kniga et Iasnaïa Poliana 2015. Gouzel Iakhina vit aujourd'hui à Moscou. Les Enfants de la Volga est son deuxième roman.

empty