cinéma hermetica cinéma hermetica
cinéma hermetica
cinéma hermetica

cinéma hermetica

À propos

En mars 2014, un photographe estonien publie les ahurissants clichés d'un cinéma égyptien abandonné au milieu du désert du Sinaï. Si la construction de l'édifice est attribuée à un excentrique homme d'affaires français du début du XXe siècle, aucun film n'y a jamais été diffusé et il a été depuis détruit.
Il n'en fallait pas plus à Pacôme Thiellement pour plonger dans les arcanes du cinéma et proposer des analyses déjantées de Nosferatu, Nosferatu fantôme de la nuit, Freaks, Le Locataire, Possession, Suspiria, Céline et Julie vont en bateau, M. Arkadin, Chinatown, Opening Night, Nymphomaniac et Shining.
Autant de films étrangement cultes, autant de chefs-d'oeuvre à voir ou à revoir autrement, grâce aux lumières d'un érudit pop quelque peu magicien pour qui le cinéma est devenu, le temps d'une parenthèse enchantée, la façon la plus sûre de discerner l'invisible.
   

Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Cinéma > Faits de société / Actualité

  • EAN

    9782370560148

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    297 Pages

  • Longueur

    20.1 cm

  • Largeur

    14.1 cm

  • Épaisseur

    2.6 cm

  • Poids

    360 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Pacôme Thiellement

Né en 1975, Pacôme Thiellement a écrit des livres d'inspiration théophanique, herméneutique et burlesque sur les Beatles, Frank Zappa, la bande dessinée, Gérard de Nerval et dernièrement David Lynch (La Main gauche de David Lynch, P.U.F., 2010) et la série TV Lost (Les Mêmes yeux que Lost, Léo Scheer, 2011). Il co-réalise des films d'orientation et de conditionnement avec Thomas Bertay (Le Dispositif, prix AVIFF 2011 à Cannes), collabore à Rock & Folk et Chronic'art et participe de façon nerveusement ostentatoire à l'émission Mauvais Genres sur France Culture.

empty