La mort en face : Dr. Philippe Boxho, le médecin légiste qui fait parler les morts.

À propos

« Ce qui a motivé mon choix pour la médecine légale ? Le hasard. J'avais 18 ans, l'âge où tout est possible et la prêtrise me tentait beaucoup, j'adorais étudier l'évangile, rencontrer les gens, aider ceux qui en avaient besoin, et je me sentais prêt. (...) Au terme de la première année de médecine, j'ai revu l'évêque de Liège et lui ai confié que j'avais abandonné l'idée de la prêtrise. Il n'était guère surpris car, selon son avis, je n'avais pas vraiment la foi mais une soif intellectuelle qui ne lui correspondait guère. Mgr van Zuylen était quelqu'un de très intelligent, il était aussi hyper prudent. »

Médecin légiste et professeur en criminologie depuis plus de trente ans, le Dr. Philippe Boxho, est l'auteur de deux livres qui ont permis à un très large public de découvrir la réalité du monde fascinant de la médecine légale. C'est aussi un regard acéré sur notre société qui incite à la réflexion.

Il nous revient avec un troisième ouvrage, dans lequel il n'hésite plus à se livrer, tout en nous contant des histoires vécues plus incroyables que jamais.
Du mystère entourant la mort de Napoléon, à cette fermière noyée par son mari dans une cuve à lait en passant par les dangers du haschich assassin ou de l'alcool, il nous plonge plus profondément que jamais dans les coulisses des enquêtes sur les morts accidentelles, des suicides et meurtres, des plus célèbres aux plus confidentielles.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société


  • Auteur(s)

    Philippe Boxho

  • Éditeur

    Les 3 As

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    21/08/2024

  • EAN

    9782380759785

  • Disponibilité

    À paraître

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    14.3 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Philippe Boxho

Philippe Boxho est médecin légiste et professeur ordinaire à l'Université de Liège où il enseigne la déontologie médicale depuis 2003. Il a été président du Conseil provincial de Liège de l'Ordre des médecins de 2012 à 2018 et vice-président francophone du Conseil national de l'Ordre des médecins de 2020 à 2022.

empty