Poemes

Traduit de l'ALLEMAND

À propos

La place de paul celan en france aujourd'hui n'a rien de commun avec celle qui était la sienne à sa mort en 1970.
Pourtant, malgré l'existence de traductions de plus en plus nombreuses, il m'a semblé qu'un peu à la manière de ce qui se passait pour hölderlin, le nom de celan, ou si l'on préfère l'aura qui entoure ce nom tendait à prendre la place d'une connaissance plus précise de sa poésie. c'est pourquoi, outre un choix de textes assez large, j'ai voulu cette fois offrir au lecteur une documentation suffisante pour qu'il puisse comprendre le contexte dans lequel cette oeuvre a vu le jour.
De czernowitz à paris en passant par vienne, de l'amour pour l'allemand transmis par la mère à la réappropriation juive de cette langue, devenue entre-temps la langue de ses bourreaux, les poèmes de celan retracent le chemin de l'une des oeuvres poétiques majeures de l'après-guerre en europe. john e. jackson.


Rayons : Littérature > Poésie


  • Auteur(s)

    Paul Celan

  • Éditeur

    CORTI

  • Distributeur

    SODIS

  • Date de parution

    28/02/2004

  • EAN

    9782714308474

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    245 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    270 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Paul Celan

Paul Celan, né Paul Antschel en 1920 à Czernowitz en Bucovine (roumaine à l'époque), s'est suicidé à Paris en se jetant dans la Seine le 20 avril 1970. Il est considéré comme le poète européen le plus important de l'après-guerre. S'inscrivant en faux contre la sentence d'Adorno pour qui la poésie était devenue impossible après Auschwitz, Celan a construit, tout au long de ses neuf recueils, ce qu'il a appelé une « contre-langue », un antidote pour pouvoir continuer à utiliser la langue allemande salie par les nazis. En 1960, son œuvre a été récompensée par le prix Georg Büchner.

empty