La pensée scénique (préface Didier Anzieu)

À propos

Le jeu qui permet de représenter avec des partenaires ce qui n'est plus, ou pas encore, combine subtilement présence et absence, imaginaire et incarnation. Ainsi le psychodrame nous met dans une relation d'échanges directs qui ouvre un champ de recherche sur le fonctionnement psychique individuel et groupal. Ici la parole est toujours au centre de l'activité du groupe, mais c'est une parole qui cherche un partenaire et qui le trouve, même si les messages visent d'autres personnes, d'autres réponses, d'autres situations. Quels sont les processus psychiques qui permettent de dépasser les confins visibles de nos corps pour atteindre le psychisme de l'autre et provoquer des réactions qui à leur tour viennent résonner dans notre propre corps ?

À partir de situations cliniques issues d'un groupe thérapeutique de longue durée, Ophélia Avron livre ici une avancée significative dans l'élaboration conceptuelle du psychodrame. Parallèlement aux constructions fantasmatiques liées à la dynamique libidinale, elle dégage certains processus d'interliaison psychique - qu'elle désigne comme « effets de présence » - qui se réalisent par une mise en activité réciproque des psychismes.


Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Auteur(s)

    Ophélia Avron

  • Éditeur

    Eres

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    18/05/2012

  • Collection

    Poche Eres

  • EAN

    9782749232133

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    268 Pages

  • Longueur

    17.9 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    202 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

empty