L'enfant non conforme ? à l'épreuve des normes et des classifications
L'enfant non conforme ? à l'épreuve des normes et des classifications

L'enfant non conforme ? à l'épreuve des normes et des classifications

(Directeur), (Directeur),

À propos

Comment envisager les difficultés de l'enfant (scolaires, comportementales, physiologiques, génétiques, etc.) sans vouloir tout expliquer par un diagnostic qui le stigmatise et l'enferme ? Comment faciliter son évolution ? Les auteurs questionnent la normativité sociétale actuelle qui pèse sur l'enfant et les souffrances psychiques qu'elle génère.

L'enfant, être en construction, se voit de plus en plus contraint de correspondre à un modèle normatif, chaque écart se formulant en termes de trouble qu'il s'agit alors de rectifier ou supprimer. À travers de multiples situations emblématiques, les auteurs illustrent comment ces prescriptions normatives, appuyées sur le présupposé d'une étiologie neuro-développementale, cérébrale ou génétique, négligent les investigations psychiques et privilégient le traitement médical, rééducatif, voire chirurgical, au détriment de la prise en compte d'une souffrance psychique toujours susceptible de se manifester. Agitation hyperactive, suspicion de haut potentiel : la demande familiale et scolaire soumet le corps de l'enfant à des investigations pour, au final, le voir normé ou même rectifié. Les auteurs déclinent cette problématique dans des situations contemporaines que rencontre l'enfant à l'école, dans sa famille, dans les structures hospitalières, dans son usage des écrans, des réseaux sociaux... Les expériences relatées démontrent l'importance de tenir compte du psychisme de l'enfant quel que soit le trouble avancé, fût-il organique comme dans le syndrome de DiGeorge.

Sommaire

Introduction.
1. La question des classifications. L'enfant non conforme : l'idéal du pédopsychiatre ?, Bernard Golse.
2. L'agitation chez l'enfant : trouble, symptôme ou névroses actuelles ? La figure de l'enfant maléfique, Stéphane Muths (université Paris Diderot/Sorbonne cité).
3. La suspicion de haut potentiel intellectuel chez l'enfant ou le paradoxe de l'hyper-normalisation de la souffrance psychique de l'enfant, Pascal Roman (université de Lausanne).
4. Le phénomène de répétition lié à la pulsion de mort dans les situations de décrochage scolaire : une étude de cas, Jean-Marie Wéber (université du Luxembourg).
5. Être un e-enfant « conforme » dans les univers numériques. Injonctions et paradoxes, Marion Haza (université de Poitiers).
6. Les discours cliniques face aux corps mutilés : une tentative de contrôle étrange et inquiétante, Adrien Cascarino (université Paris 7).
7. L'enfant désigné comme monstre, Barbara Smaniotto (université Lyon 2).
8. Nul doute possible : les enjeux de la prise en charge chirurgicale des bébés inter-sexes, Mélanie Jacquot (université de Strasbourg).
9. Génétiser la non-conformité ? Quelques leçons d'un abord psychanalytique du syndrome de DiGeorge, Olivier Putois (université de Strasbourg).
Épilogue, Claire Metz.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychanalyse

  • EAN

    9782749268798

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    192 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    146 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

empty