Un dernier ballon pour la route (préface Caryl Férey)

À propos

Freddie et son copain Didier, alcooliques émérites, vivent de petits boulots. Jusqu'au jour où on leur confie une mission. Freddie maniant aussi bien l'explosif que son vieux Tokarev SVT-40, récupérer une fillette kidnappée par des fous furieux squattant une ferme bretonne relèverait presque de la promenade de santé. À bord de leur Supercinq d'époque, débute alors un road trip sauvage en zones périurbaines. Un western rural, sublimé par une langue gouailleuse et un humour irrésistible. Hilarant, tendre et délicieusement déjanté !

Benjamin Dierstein est né en Bretagne en 1983 et travaille dans les musiques électroniques. Il a reçu en 2018, le Prix découverte Polar Sang-froid pour son premier roman La Sirène qui fume, suivi de La Défaite des idoles, tous deux parus chez Points. Un dernier ballon pour la route a été couronné par le Prix des chroniqueurs de Toulouse Polars du Sud.



Rayons : Policier & Thriller > Policier

  • EAN

    9782757894019

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    384 Pages

  • Longueur

    17.7 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    210 g

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Benjamin Dierstein

Benjamin Dierstein est né à Lannion. Il travaille dans le milieu de la musique électronique à Rennes. Entre deux afters, il couche sur papier des histoires tordues et survoltées, remplies de personnages tourmentés par leurs obsessions.
Il a publié son premier roman en 2018 : La sirène qui fume, premier volet d'une trilogie qui prendra place entre 2011 et 2012, avec pour toile de fond la fin de règne de la Sarkozie. Le deuxième tome, La Défaite des idoles, a paru en février 2020.

empty