Peintures Peintures
Peintures Peintures

À propos

Après un long séjour en Polynésie qui lui a inspiré Les Immémoriaux, Victor Segalen (1878-1919) part pour la Chine en 1909, à la recherche de formes nouvelles : il projette d'écrire un essai sur la peinture chinoise. Il découvre vite que les tableaux anciens ont disparu... Avec Peintures, c'est la seule magie des mots qui recrée les visions d'un monde rêvé. Dans cette oeuvre sans précédent dans notre littérature, influencée par le taoïsme, "tout est mouvement, tout est spectacle impalpable".

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782842054670

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Longueur

    15 cm

  • Largeur

    10.5 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    107 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Victor Segalen

Paul Segalen est né à Brest en 1878. Après des études de
médecine à Bordeaux, l'officier-médecin est affecté en
Polynésie française. Il séjourne à Tahiti en 1903 et 1904.
Lors d'une escale aux îles Marquises, il achète les der-
niers croquis de Gauguin, décédé trois mois avant son
arrivée. Il rapporte en métropole un roman, Les Immé-
moriaux (1907), un journal et des essais sur Gauguin et
Rimbaud. En 1908, il part en Chine où il soigne les vic-
times de l'épidémie de peste de Mandchourie, et décide
de s'y installer avec sa femme et son fils. La première
édition de Stèles voit le jour à Pékin en 1912. Il entre-
prend en 1914 une mission archéologique consacrée
aux monuments funéraires de la dynastie des Han et en
tire une étude, Grande Statuaire chinois, qui renouvelle
le genre de l'exotisme alors encore trop naïf et ethno-
centrique. Il meurt dans sa région natale en 1919.

empty