L'efface - capitalisme et effacement dans les L'efface - capitalisme et effacement dans les
L'efface - capitalisme et effacement dans les
L'efface - capitalisme et effacement dans les

L'efface - capitalisme et effacement dans les "manuscrits de 44" de karl marx

À propos

Propriété privée, travail, capital, ouvrier et capitaliste, prix et profit: que disent ces mots ? Qu'expriment-ils des hommes, de leur rapports sociaux et de leurs liens avec le monde ? Que les individus en usent pour décrire leur réalité personnelle et collective, cela ne va pas de soi.
Cette langue de l'économie qu'ils parlent quand ils veulent de l'objet et de leur activité, de l'autre homme, dire l'essentiel, elle ne leur est pas innée. Ils l'ont apprise. Ils ont appris à dire marchandise, plutôt qu'objet, travail au lieu d'activité, propriété privée pour désigner une étendue de terre. Pour ces hommes, l'autre sens possible de ces mots s'est effacé. L'autre, voilà aussi ce qui s'annonce avec l'effacé.
Autant dire qu'au moment où nous le nommons, il aura déjà disparu. Il a été, voilà notre seule certitude. A.-J. Chaton livre, ici, une nouvelle lecture des fameux "Manuscrits" dits de 1844 du jeune Marx (Karl).

Rayons : Littérature générale > Œuvres classiques

  • EAN

    9782845341081

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    165 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Poids

    176 g

  • Distributeur

    Dod & Cie

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty