Les perles des cantiques : poèmes chantés andalous (traduction conjointe Patricia Mons)

Traduit par OMARI HAMMAMI

À propos

L'auteur nous livre ici une traduction inédite d'une partie du Diwân (recueil de poésie) d'Ibn Arabie comprenant près de huit cents poèmes. La poésie, de par ses rythmes, ses règles de mesure, de symétrie, est ainsi comparée au langage qui régit le Cosmos et toute la Création, Grand Livre divin, Parole de Dieu dont le Coran, dans la foi musulmane, est l'expression textuelle. Le langage poétique est un langage sacré exprimant une harmonie transcendante. Poèmes parmi lesquels se trouvent, dispersés en plusieurs endroits du Diwan, des poèmes composés dans le plus pur style arabe, quelques chants andalous muwashsha? de tradition populaire et profane. Ibn 'Arabi en respecte avec virtuosité toutes les contraintes prosodiques. Le muwashsha? traitait des mêmes thèmes que la poésie classique, frivoles (amour, ode bachique, satire...) ou graves (panégyrique, thrène, expiation...) mais il était destiné au chant ou à la récitation en musique et en cela, il est l'expression originale du génie andalou, celui qui fut nourri par le grand Ziryab, « l'oiseau noir » (Mossoul 789 - Cordoue 857), musicien virtuose arrivé de Bagdad. C'est aussi dans un poème du Diwan qu'Ibn Arabî raconte qu'à Séville, un messager (rasul) vint le trouver pour lui annoncer sa qualité d'héritier (warith) en lui déclarant : « la science des lettres est pour nous la preuve que tu es l'Imam ».


Rayons : Religion & Esotérisme > Islam > Théologie / Pratiques


  • Auteur(s)

    Ibn 'arabî

  • Traducteur

    OMARI HAMMAMI

  • Éditeur

    Albouraq

  • Distributeur

    Sofiadis

  • Date de parution

    01/10/2018

  • Collection

    Heritage Spirituel

  • EAN

    9791022502863

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    200 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    17 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    400 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Ibn 'Arabî

Ibn 'Arabî (1165-1240), surnommé le shaykh al-akbar, « le plus
grand des maîtres », est une figure absolument majeure du
soufisme. Son oeuvre immense, qui mêle mystique amoureuse et
métaphysique, est partiellement traduite en français, notamment
chez Albin Michel, avec des titres comme La Sagesse des prophètes,
Les Illuminations de La Mecque, L'Interprète des désirs ou encore le
Traité de l'amour.

empty