Mots du libraire

  • Canción

    Eduardo Halfon

    Par un matin glacial de janvier 1967, en pleine guerre civile du Guatemala, un commerçant juif et libanais est enlevé dans une ruelle de la capitale. Pourquoi ? Comment ? Par qui ? Un narrateur du nom d'Eduardo Halfon devra voyager au Japon, retourner à son enfance dans le Guatemala des années 1970 ...

    Les bannis du liban

    Lire Halfon, c'est l'assurance de n'avoir aucune certitude, prendre plaisir à se laisser surprendre, à voir le sujet du livre nous échapper, tirer un fil sans savoir ce qu'il y aura au bout.... Une oeuvre singulière, qui plonge ses racines dans l'histoire familiale et mondiale. A découvrir absolument!

  • Un vent de magie souffle sur la jetée de Brighton au coeur de l'été 1959. C'est dans le théâtre de cette station balnéaire anglaise que se produisent chaque soir Jack Robbins, Ronnie Deane et Evie White. Cet époustouflant trio offre aux vacanciers du bord de mer un spectacle de variétés à nul autre ...

    Illusionniste illusionné ?

    Cet été 1959, ils étaient les rois du music hall. Septembre arriva, et il n'en subsistait que le souvenir. L'auteur de « Le dimanche des mères » distille illusions et réminiscences qui charment et trompent, pour notre plus grand plaisir !

  • Lassée de participer au cirque social qu'elle observe quotidiennement à Montréal, Anouk quitte son appartement pour une cabane rustique au Kamouraska, là où naissent les bélugas. Encabanée dans le plus rude des hivers, elle apprend à se détacher de son ancienne vie et renoue avec ses racines. Couper...

    La fuite est une arme...

    Elle a fuit. Fuit les lignes horizontales et verticales désespérément hostiles et froides. Fuit la peur irrationnelle provoquée par cette architecture urbaine poncée de toute aspérité. Fuit son influence métronomique sur les comportements humains. Elle a rencontré. Rencontré les espaces ronds et sauvages. Rencontré les aspérités et l’âpreté. S'enforestant et s'encabanant, elle a découvert la réalité dénuée de tout sens conceptuel. La réalité pure. Et la peur. La vraie peur qui n'est que l'écho de la plus belle des libertés. Des mots simples. Des phrases courtes. Une expérience remarquable !

  • Un homme se retrouve en prison. Brutalisé dans sa mémoire et dans sa chair, il décide avant de mourir de nous livrer le récit de son destin. Écrit dans un élan vertigineux, porté par une langue aussi fulgurante que bienveillante, Le Démon de la Colline aux Loups raconte un être, son enfance perdu...

    MIS HORS NORMES

    Une expression de la détresse, de la violence et de l'indicible beauté de l'ignorance dans une société dont nul n'est censé méconnaître les codes... Jamais nos yeux, pourtant sachants, n'auront été aveuglés par de telles ténèbres... Impressionnant ! Envoûtant !

  • L'ami

    Tiffany Tavenier

    C'est un samedi matin comme un autre, dans la maison isolée où Thierry, le narrateur, s'est installé des années auparavant. Il y vit avec sa femme Élisabeth, encore endormie ; Leur fils habite loin désormais. Leur voisin Guy est rentré tard, sans doute a-t-il comme souvent roulé sans but avec sa fo...

    Un choc !

    La frontière est mince entre le choc collectif de l'horreur et le choc individuel de la trahison. Perdu sur cette ligne de crête, le narrateur manque a tout instant de basculé d'un côté où de l'autre, cherchant sa place, creusant au plus profond de lui pour dénoué ce nœud gordien qui lui enserre la gorge. Fusse l'amont ? fusse l'aval ? Sur la crête, l'ami scrute... Tiffany Tavernier nous plonge dans un cauchemar éveillé... Addictif !

  • Que peut-on dire, que peut-on faire sous la tyrannie ? Il est sénateur et avocat, il s'appelle Publius Cornelius, il a pour surnom Tacite. Autour de lui les gens tombent. Il n'est pas encore écrivain mais seule la littérature pourrait être à la hauteur des événements qu'il traverse. Sa femme, Lucret...

    Le chef d'oeuvre d'une nuit éternelle !

    L'oreille des initiés est sensible à l'amphibolie, particulièrement en ce Ier siècle où la mort est à craindre de chaque main qui se tend. Ces orateurs nous rappellent que les mots qui nous sauvent de la tyrannie sont aussi ceux qui nous condamnent et précipitent notre chute. Ce roman flamboyant à l'insoutenable tension atteind le SUBLIME !

  • Là où nous dansions

    Judith Perrignon

    • Rivages
    • 6 Janvier 2021

    Detroit : le vacarme des usines, le son Motown sur lequel on chaloupe, les choeurs d'une communauté que l'on sacrifie sur l'autel du capitalisme... C'est aux bruits de cette ville que Judith Perrignon offre un écho dans ce roman choral fort et bouleversant. ...

    Détroit... ou rien...

    C'est un coup de coeur monumental pour ce roman d'une immense sensibilité, d'une grande finesse, dont chaque événement, chaque personnage éclaire les conséquences de la capitalisation du vide. Le néant rampe, insidieux, esclave de la douleur et se rend face à la force et à la beauté du rêve !

  • Après « Le Voyage de Blaireau » et « Le Pull de Noël », un nouvel ouvrage de Cecilia Heikkila dans la lignée de «Déluge et marmelade». On y retrouve Momba, en pleine organisation d'une grande fête... mais il n'y a rien à manger et tous ses invités sont affamés ! Ses amis préparent alors de la pâte t...

    Youplaboum !

    Oh joie ! Le nouvel album de Cécilia Heikkila est là ! Il est beau, il est tendre comme un pain au lait, il est en rimes... Et en plus il y a une recette de crêpes à la fin ! Que demander de plus ! Bonheur douillet à partir de 4 ans

  • Mystère et magie dans un conte fantastique contemporain : sublime ! Loin, très loin dans le Nord, s'étendait une forêt sombre et oubliée. Dans cette forêt vivait un Loup que tous craignaient. Sa fourrure était noire comme l'écorce après la pluie, ses yeux dorés comme la lune. Ce Loup avait un secr...

    Sublime !

    Un conte magnifique, illustré avec finesse, accompagné d'un texte qui nous ensorcelle et qu'Andersen aurait pu écrire... Nous sommes envoûtés !

  • La vie d'une trans : un an de leur vie équivaut à sept années « normales ». Tante Encarna a 178 ans et porte tout son poids sur ses talons aiguilles au cours des nuits de la zone rouge du Parc Sarmiento, à Córdoba, en Argentine. La Tante - gourou, mère collective avec des seins gonflés d'huile de mo...

    Corps insoumis

    Quelle claque ! Quel souffle ! Camila Sosa Villada pousse jusqu'au vertige la volonté de vivre, d'être, d'aimer, malgré les injonctions à la virilité, la violence, la prostitution. Un texte passionnant sur la condition des personnes trans en Argentine, mais aussi la naissance d'une plume d'une puissance littéraire infinie.

  • De Buenos Aires à Madrid, en passant par Paris et le Kent, ce roman nous entraîne au coeur des questionnements sur l'identité, la transmission, l'exil et l'écriture. Fils d'un immigré roumain installé à Buenos Aires, le narrateur, écrivain, décide de partir vivre à Paris. C'est dans un café qu'il p...

    Auto-frictions

    Virtuose et limpide, un texte gigogne qui interroge les frontières de l'autofiction et de la création, dans un aller et retour brillant entre l'histoire familiale et la vie Joseph Conrad. Réflexions sur l'exil, la langue, la filiation et les parentés littéraires : un père étranger croise de nombreux thèmes sans jamais se laisser enfermer. Bravo !

  • Le nouveau nom de l'amour

    Belinda Cannone

    • Stock
    • 2 Septembre 2020

    De nos jours, le couple serait en crise, et le mariage en déclin. Cette crise serait due au capitalisme, à l'hypersexualisation de la société, à Internet ou à l'on ne sait quelle incapacité de la jeunesse à s'engager. Pour comprendre ce que sont devenus l'amour, le couple et le désir, Belinda Can...

    Panser l'amour ?

    A rebours des discours de crise, Belinda Cannone propose un essai optimiste pour redonner de l'épaisseur à l'amour, en donnant une relecture éclairante de nos mythes fondateurs, de notre histoire du couple, de l'engagement et du désir. Libérateur !

  • « Qu'allais-tu faire là-bas ? Tes amis te le demandaient souvent : pourquoi encore cette ville ? Pourquoi tout ce temps ? Qu'y a-t-il à New York que tu ne connais pas déjà ? Parfois tu te le demandais aussi. Tu l'avais arpentée en long, en large et en travers, si bien que tu la connaissais mieux que...

    La grande pomme

    On connaissait le Cognetti des champs : voilà le Cognetti des villes ! A la fois flâneur et lecteur magnifique, Cognetti passe de quartier en quartier, cherchant la petite bête comme la grande Histoire, et nous réapprend - autant qu'il nous réenchante - New-York. Sublime !

  • 1617, Vardø, au nord du cercle polaire, en Norvège. Maren Magnusdatter, vingt ans, regarde depuis le village la violente tempête qui s'abat sur la mer. Quarante pêcheurs, dont son frère et son père, gisent sur les rochers en contrebas, noyés. Ce sont les hommes de Vardø qui ont été ainsi décimés, et...

    Colère polaire

    Porté par un souffle romanesque et une juste indignation contre la condition féminine du XVIIe siècle, les Graciées vous emmène dans le grand nord norvégien, où la rudesse des éléments n'a d'égale que la sévérité des hommes. Inspiré de faits réels, il nous conte l'histoire d'un village vidé de sa gente masculine suite à une terrible tempête, et où les femmes doivent apprendre à pêcher au pied levé, déclenchant la fureur des autorités religieuses, qui n'y voient que sorcellerie et influence de la culture sami. Un grand roman polaire !

  • Des rapaces parcourent le ciel, des chiens gambadent et des couguars se tapissent parmi les arbres. Les plaines sont balayées par les vents, les forêts sont lugubres ou enchanteresses et quand il ne neige pas, c'est qu'il va neiger. Dans La Rivière en hiver, Rick Bass se consacre aux fluctuations mé...

    Givre ensemble

    Dans ce recueil qui regarde aussi bien du côté de la fiction que du nature writing, Rick Bass prouve une fois de plus qu'il est un observateur zélé de l'Amérique Rurale, doublé d'un fin connaisseur de la psychologie humaine. Utilisant les objets - Sapin de Noël, Pick-Up, ramure d'Elan - comme des révélateurs de ses personnages, il se saisit d'instants en apparence triviaux pour faire jaillir, au détour d'une page, l'émotion et l'existentiel. Superbe !

  • Ce livre s'adresse aux jeunes gens, mais il est dédié aux femmes mûres - et c'est des rapports entre ceux-ci et celles-là que je me propose de traiter. Je ne suis pas expert en pratique amoureuse, mais j'ai été un bon élève des femmes que j'ai aimées, et je vais essayer d'évoquer ici les expériences...

    Anti-Lolita

    Érotique et enchanteur, une véritable ode à l'alter ego féminin dans toute sa diversité, sa complexité, sa sensualité. Hongrois naturalisé Canadien, Stephen Vizinczey a connu ses premiers émois pendant la seconde guerre mondiale, avant de traverser l'océan, et nous propose ici une autobiographie en creux, structurée en autant de chapitres que de femmes qu'il a connues, et qui témoigne des variations du sentiment à travers le temps et l'espace. Certainement un des plus beau texte sur l'amour !

  • C'est l'été 1938 en Europe centrale. Et comme chaque année ils sont là, sur la rive, en villégiature. Il y a Rosa Klein, qui lit dans les lignes de la main. Mais peut-on se fier à ses prédictions ? Et Karl Koenig, l'écrivain. Pourquoi fréquente-t-il les autres vacanciers au lieu de consacrer tout...

    Le calme avant la tempête

    En 85 vignettes éblouissantes de beauté, Aharon Appelfeld brosse un portrait de groupe de la Bourgeoisie Juive, le temps d'un été 38, sur la Rive du Pruth. Donnant voix à tous et toutes sans jamais prendre parti, il observe, enfant éveillé et émerveillé, les manières d'être au monde, l'infinie palette de couleurs de la condition humaine et de la judéité. Un roman testament sur le souvenir, les parents et le pouvoir de l'écriture. Une bouffée d'air frais avant l'orage.

  • C'est en fait un condensé de son oeuvre, accessible à tous, que Françoise Héritier nous offre ici. Les différences objectives entre les sexes entraînent-elles des différences d'aptitudes, des différences dans le domaine juridique, professionnel, et la domination d'un sexe sur l'autre ? Ses différenc...

    Faire genre

    Excellente introduction à la pensée de Françoise Héritier, La différence des sexes est une conférence claire, synthétique, accessible dès l'adolescence, pour tous ceux qui cherchent des réponses scientifiques sur le genre et les rapports hommes/femmes dans les cultures du monde entier.

  • « Nous voici en direct depuis la place du village de Groville pour cette nouvelle édition du MOT LE PLUS GROS ! » Fifi et Lulu sont les présentateurs de choc d'une compétition télévisée de gros mots. Quel concurrent l'emportera cette année ? Suspens ! ...

    Les pieds dans le tapir !

    Le mot le plus GROS... Mais sans gros mots : ce mignon tapir sait y faire, il s'appelle Petit Robert ! Une histoire charmante et drôle, commentée par un duo d'oies charismatiques. Nous sommes fans !

  • Bienvenue en l'an 2454. L'humanité connaît sur Terre un nouvel âge d'or, après un conflit ayant mis fin à la foi aux États-nations et aux religions. Aux moyens d'une censure précise, aux trésors de l'analyse statistiques et à l'abondance technologique, sept factions dirigent le monde. Condamné à l...

    Une révélation !

    Au lendemain d'un grand conflit ayant annihilé les concepts de nation et de religion, les Hommes reviennent aux théories des Lumières, à celles de Thomas More, et autres penseurs de l'Antiquité. L'humanité est gouvernée par Sept Ruches, autant de maisons représentant les nouvelles nations et groupes idéologiques. Dans ce contexte, Mycroft Canner est sur le point de mettre au jour une conspiration mettant à mal le fragile équilibre entre les Ruches... Et c'est sans compter ce jeune garçon capable de donner vie aux objets inanimés : que faire de lui, sachant que ses pouvoirs peuvent être qualifiés de divins..? Assurément un grand roman, dans la veine d'Hypérion, provocateur et diablement agréable à lire !

  • Année 2454. Dix milliards d'êtres humains se répartissent en sept Ruches ayant remplacé les États-nations d'antan. Paix, loisirs, prospérité et abondance définissent ce XXVe siècle aux atours d'utopie. Pourtant, l'âge d'or dans lequel baigne l'humanité depuis trois cents ans touche peut-être à sa f...

    Une suite géniale

    Toujours aussi virtuose, ce volume adopte un rythme beaucoup plus soutenu que le premier. Une suite en bonne et due forme, qui répond aux nombreuses zones d'ombres posées par Trop semblable à l'éclair, et qui laisse présager des suites encore plus passionnantes ! Ada Palmer montre une société mondiale à la fois très complexe et très crédible, qui ne cesse de nous interroger sur la possibilité d'une société future où les hommes ne seraient fnalement restés que des hommes.

  • 07.07.07

    Antonio Manzini

    Rocco Schiavone est le genre de sous-préfet romain qu'on adore détester : mine grincheuse, ton sarcastique et langage fleuri. Dans cet épisode, il se promène dans son passé, déambule dans la Ville éternelle qu'il connaît par coeur, fréquente quelques malfrats et fume des joints, de préférence le ...

    La pièce manquante !

    Le mystère du transfert au Val d'Aoste est enfin éclairci ! Ce n'est pas clair ? Alors il n'y a plus qu'à lire cet épisode noir et lumineux de la saga italienne de Rocco Schiavone !

  • Alors que l'Amazonie ne compte plus que quelques hectares brûlants comme l'enfer, et qu'une mission spatiale chinoise doit rejoindre Mars, l'énigmatique Boaventura cherche à sauver les cinquante derniers Indiens kaajapukugi. C'est au Mexique, en territoire mazatèque, que ces anarchistes avant l'heu...

    Frustes tropiques

    Un faux-polar métaphysique, qui nous plonge dans les profondeurs de la jungle et des politiques indigénistes. Fin connaisseur des enjeux et des spiritualités des premières nations, Joca Reiners Terron nous démontre qu'à défaut de bulldozers, les bonnes intentions se chargent de paver l'enfer amazonien. Un roman addictif, qui s'amuse à semer le doute dans les esprits cartésiens.

  • Deborah Levy revient sur sa vie. Elle fuit à Majorque pour réfléchir et se retrouver, et pense à l'Afrique du Sud, ce pays qu'elle a quitté, à son enfance, à l'apartheid, à son père - militant de l'ANC emprisonné -, aux oiseaux en cage, et à l'Angleterre, son pays d'adoption. À cette adolescente qu'...

    Un pays à soi

    Entre Majorque, l'Afrique du Sud et l'Angleterre, une « autobiographie vivante », partielle et partiale, dans laquelle on pioche comme dans une boîte de chocolats. En assumant l'aspect lacunaire du récit de soi, la dramaturge anglaise réenchante le souvenir, et nous rappelle que chaque porte de la mémoire peut cacher la poésie et le signifiant qui nous aident à avancer. Un immense coup de cœur des Passagers, justement récompensé par le prix Fémina !

empty